Project

Madini – Renforcer la stabilité régionale dans les Grands Lacs

En décembre 2019, IPIS a rejoint le consortium composé d’International Alert, EurAC, OGP et Justice Plus pour mettre en œuvre le projet Madini kwa Amani na Maendeleo (Minerais pour la paix et le développement), qui vise à améliorer la sécurité, la cohésion sociale et les droits de l’Homme dans les régions de l’est de la RDC riches en minérais de conflit. 

Pour atteindre cet objectif, le projet Madini prévoit de renforcer la stabilité régionale dans la région des Grands Lacs en (a) réduisant les niveaux de conflit violent et en améliorant la sécurité dans les zones minières ciblées du Sud-Kivu et de l’Ituri et (b) en améliorant la sécurité et la stabilité régionale grâce à des chaînes plus propres et une gouvernance plus efficace des chaînes minières à tous les niveaux.  

 Le projet s’appuie sur l’expertise technique et de recherche globale d’IPIS, et notamment sur la  longue expérience de l’organisation dans le suivi des incidents sur les sites miniers dans l’est de la RDC. IPIS prend la tête de la recherche et des études de suivi qui constituent le fondement de toutes les activités de plaidoyer au sein du projet. 

 Le travail d’IPIS a commencé par la cartographie et la collecte de données sur près de 200 mines au Sud-Kivu et en Ituri. Au cours des phases suivantes, IPIS mènera des activités régulières de surveillance des sites et élaborera des rapports basés sur ces missions qui seront partagés avec les principaux acteurs décisionnels aux niveaux provincial et national. En outre, IPIS joue également un rôle en s’engageant auprès des parties prenantes nationales, en soutenant les organisations de la société civile locale et en partageant les résultats et les recommandations du projet avec d’autres acteurs clés en Europe et aux États-Unis. 

Coordinateur du projet

Guillaume De Beer

Guillaume de Brier

Researcher
Retour haut de page