Cartographie des conflits

Depuis des siècles, les cartes sont des outils essentiels pour la logistique militaire et la compréhension des conflits. Au cours des dernières décennies, les progrès des systèmes d’information géographique (SIG) permettent à IPIS d’utiliser les cartes pour une analyse encore plus sophistiquée des conflits et des initiatives de consolidation de la paix.

En recueillant des informations de première main dans des régions éloignées et touchées par les conflits, IPIS a développé une nouvelle approche de la cartographie des conflits pour l’analyse des conflits et la promotion de la paix. Afin de mieux comprendre la dynamique des conflits, IPIS utilise des cartes pour visualiser les acteurs du conflit et leurs zones d’influence, les moteurs du conflit tels que les ressources naturelles ou les territoires clés, les événements et la gravité du conflit, ainsi que des informations contextuelles. En tant que telles, les cartes d’IPIS font partie intégrante de la méthodologie de recherche et sont utilisées comme source d’analyse cruciale par nos chercheurs et nos partenaires.

Actualités - Cartographie des conflits

Pastoralism in the Central African Republic conflict: new IPIS research launched

With thorough conflict mapping and analysis of the drivers and actors of conflict in the Central African Republic, IPIS has contributed to a better understanding of the Central African Republic conflict. In 2019, IPIS will be focussing on one particular activity that generates conflict on the one hand, but is fundamental for strengthening peace on

La coalition de la Société Civile du Processus Kimberley demande à tous les membres d’améliorer la gouvernance globale des diamants.

14 novembre 2018 Cette année, la réforme est prioritaire dans l’agenda de la session plénière du processus Kimberley présidé par l’UE. Le processus Kimberley, autrefois pionnier dans l’effort tripartite d’arrêter le financement de groupes rebelles par le diamant, peine aujourd’hui à fournir une réponse adéquate à une série de défis actuels relatifs aux droits de

Retour haut de page