Menu

Cartographie des motivations derrière les conflicts: la République centrafricaine

top

En 2009, l’International Peace Information Service (IPIS) a publié un rapport et une série de cartes analysant la situation de la République centrafricaine en termes de sécurité, notamment la composition, les actions, les motivations et les intérêts des groupes armés et autres parties au conflit.1 Cinq ans plus tard, après la prise de pouvoir temporaire par la Séléka, le conflit de faible intensité a pris de l’ampleur jusqu’à devenir une lutte de grande ampleur entre plusieurs groupes et factions armés. À première vue, il est difficile de dire qui est à la tête de ces groupes armés, pour autant qu’ils soient dirigés. De plus, les analystes cherchent désespérément à comprendre la raison de tels niveaux de violence intercommunautaire dans un pays où les différentes communautés et religions semblent avoir coexisté pacifiquement pendant de nombreuses années.

Download in pdf or open with issuu reader.

CAR 002