BRIEFING

30 July – 5 August 2015

Download PDF

News in Brief

The last week has seen conflicting accounts of the number of FDLR combatants still at large in eastern DRC with Congolese government estimates suggesting less than 400 and MONUSCO putting the figure close to 1,000. The two Congolese soldiers arrested in Nyiragongo (North Kivu) on the border between Rwanda and the DRC by Rwandan forces at the end of July were released on Saturday, 1 August, and repatriated to Goma. Elsewhere in the province, ADF attacks in Oicha have impaired the functioning of nine health facilities, culminating in five closures. Over half a dozen Imams are reported to have been kidnapped for ransom on Sunday, 2 August, in Rutshuru territory by what are believed to be FDLR rebels. In Province Orientale there continue to be reports of Lord’s Resistance Army abuses against travellers on highways around Dungu, whilst in Equatuer rising insecurity in and around Mbandaka is reported to be leading to the formation of self-defence militias for protection against rising banditry. Mixed FARDC/PNC patrols are said to be bringing the situation under control. Meanwhile in central Kasaï escalating tensions between two communities following the death of a local chief have culminated in violent clashes including looting, arson and serious injury in Kazumba territory.

In Burundi, observers are expressing alarm over the apparent escalation of violence from street demonstrations to targeted assassinations as reports came in of three assassination attempts (two successful) against prominent Burundian figures over three consecutive days. Sunday, 2 August, saw the murder of Nkurunziza right-hand man and de facto security chief, General Adolphe Nshirimana, in an ambush in Bujumbura. Nkurunziza has given investigators a week to locate the perpetrators as international community members urged all sides for restraint, fearing an escalation of revenge attacks. The incident was immediately followed by the detention and severe beating of an RFI journalist reporting on the events. Within twenty-four hours news circulated of the attempted assassination of prominent human rights defender Pierre-Claver Mbonimpa, who was shot and seriously wounded on Monday evening. On Tuesday, 4 August, Come Harerimana, president of the CNDD FDD chapter in Kanyosha district, was killed in another shooting in a suburb of Bujumbura.

In the Central African Republic, MINUSCA troops conducting a search operation to execute an arrest warrant for a former Seleka leader came under armed attack on Sunday, 2 August, in the KM5 quarter of Bangui, killing one Cameroonian peace keeper and injuring eight others. Amnesty International released a report on Friday, 31 July, highlighting the plight of Muslims out with UN protected areas, where they are reportedly forced either to conceal their religion or convert to Christianity. Whilst there are reports of security progress in a number of the 40 localities to which security forces have been deployed, the UN’s CAR humanitarian coordinator has expressed concern over the rising number of attacks being visited upon humanitarian workers and the fact that insecurity prevails over large parts of the country. The UN has highlighted that without further immediate support from the international community the situation in the country risks becoming one of the largest humanitarian crises of our time, with only 31% of the UN humanitarian appeal for the CAR secured.

Conflict and Security

Recent news on conflict and security related issues across the Great Lakes Region

LRA

LRA Regional Update: Central African Republic, DR Congo and South Sudan (April – June 2015) | 3 August 2015 | Relief Web

The Lord’s Resistance Army (LRA) remains active and a threat to vulnerable communities in South Sudan, CAR and DRC. The trend in LRA attacks and deaths has remained constant since 2012, however a steady increase in abductions continues to be reported.

La LRA accusée de commettre des exactions sur des civils à Dungu | 4 August 2015 | Radio Okapi

La présence des rebelles ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) crée l’insécurité dans les villages du territoire de Dungu dans le Haut-Uélé. Le vicaire général du diocèse catholique de cette entité, l’Abbé François Doko Muke, l’a déclaré mardi 4 août à Radio Okapi, à l’issue de la première session préparatoire au jubilé de ce diocèse qui s’est clôturée le week-end dernier.Des civils qui circulent sur plusieurs axes routiers sont victimes des exactions des hommes armés identifiés aux rebelles ougandais de la LRA.

Release of Congolese soldiers

Libération de deux soldats congolais arrêtés au Rwanda | 1 August 2015 | Radio Okapi

Deux militaires des Forces armées de la RDC appréhendés récemment par des militaires rwandais au niveau de la frontière de deux pays, ont été relâchés samedi 1er août. Il s’agit de l’adjudant de deuxième classe, Bubezi Christophe du 312e bataillon commando et le premier S ergent, Boly Joseph de l’ex- 802e régiment. Ils ont été rapatriés le même jour à Goma au Nord-Kivu, selon les sources du Mécanisme conjoint de vérification élargi de la Conférence international pour la région des Grands lacs.

DRC

MONUSCO

RDC: Félix Basse salue la détermination des FARDC dans la traque des FDLR | 5 August 2015 | Radio Okapi

Le porte-parole de la Monusco, Félix Basse salue la détermination des Forces armées de la RDC (FARDC) dans la traque contre les rebelles des FDLR dans le Nord et Sud-Kivu. Il l’a dit au cours de la conférence de presse hebdomadaire de l’Onu du mercredi 5 août, à Kinshasa.

Conference de presse des Nations Unies | 5 August 2015 | MONUSCO

A Kinshasa, le lundi 3 août 2015, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, Martin Kobler, a rendu visite aux responsables de la CENI en vue de leur transmettre les attentes du Conseil de sécurité des Nations unies relatives au respect de la Constitution et du calendrier électoral. Les élections législatives et présidentielles prévues en novembre 2016, le financement et le décaissement des fonds, la contribution de la communauté internationale aux élections crédibles et l’enrôlement des nouveaux majeurs sont les points qui ont fait l’objet des échanges entre la CENI et le Chef de la MONUSCO.

UN sex abuse scandle in DRC

UN paid millions to Russian aviation firm since learning of sex attack on girl | 30 July 2015 | The Guardian

Documents reveal United Nations unit uncovered possible ‘culture of sexual exploitation and abuse’ after 2010 attack by UTair crew member, but permitted company to continue receiving contracts worth millions. The United Nations has spent half a billion dollars on contracts with a Russian aviation company since discovering one of its helicopter crews in the Democratic Republic of the Congo drugged and raped a teenage girl in a sexual attack.

Counter-FDLR offensive

La Monusco évalue à 1 millier le nombre de rebelles FDLR encore actifs en RDC | 30 July 2015 | DigitalCongo.net

Des éléments des FDLR sont encore sur le sol congolais et leur identification vient d’être opérée par la Mission de l’Onu pour la stabilisation en République démocratique du Congo. La Monusco vient d’estimer à un millier le nombre des rebelles rwandais encore actifs sur le sol de la RDC. Ces combattants sont dans les provinces du Nord-Kivu et Sud-Kivu, au Maniema et au Nord-Katanga, a-t-affirmé avant d’ajouter que 813 sont cantonnés au camp Bahuma, près de Kisangani, en Province Orientale (ancienne). La mission de l’ONU en RDC avait soutenu le gouvernement congolais pour le transfèrement et le désarmement volontaire des rebelles rwandais du site de Kanyabayonga et Walungu pour le site de transit de Kisangani.

390 rebelles FDLR encore actifs aux Kivu (officiel) | 5 August 2015 | Radio Okapi

Dans son bilan publié mercredi 4 août devant la presse, l’armée a annoncé qu’il ne reste que trois cent quatre-vingt-dix rebelles rwandais des FDLR dans les provinces des Nord et Sud-Kivu, après l’opération de traque qu’elle a lancée contre ce groupe armé. Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a confirmé ce chiffre. « Nous confirmons tous les chiffres que le général Mushale a donné, il a donné aussi les chiffres des personnes capturées qui sont dans nos prisons », a déclaré le porte-parole du gouvernement, dans un communiqué publié le même jour.

Désaccord sur le nombre de rebelles FDLR à désarmer | 5 August 2015 | RFI

Combien reste-t-il de rebelles FDLR à désarmer ? Sur ce point, le gouvernement de la République démocratique du Congo et la Mission des Nations unies en RDC ne sont pas d’accord. La semaine dernière, l’ONU évoquait le chiffre d’un millier de rebelles hutus rwandais toujours actifs. Le gouvernement estime qu’il reste moins de 400 combattants, après les opérations menées par l’armée congolaise. Le porte-parole de la mission onusienne, Félix Prosper Basse, s’en réjouit, mais demande que ces chiffres soient explicités.

North Kivu

Insécurité à Beni : 4 centres de santé fermés | 30 July 2015 | Radio Okapi

Quatre centres de santé ont fermé leurs portes et cinq autres observent un service minimum dans le territoire de Beni, Nord-Kivu, sur les axes routiers Oicha-Eringeti et Mbau-Kamango, dans le secteur de Beni-Mbau. Les responsables de ces centres évoquent l’insécurité causée par des rebelles ougandais des ADF.

La Monusco réaffirme son soutien aux FARDC pour neutraliser définitivement les ADF | 5 August 2015 | Radio Okapi

La Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco) réaffirme son “soutien maximum” à l’armée congolaise pour arriver à la neutralisation définitive des rebelles ougandais des ADF encore actifs à Beni dans le Nord-Kivu. Le commandant de la Force de la Monusco, le général Dos Santos Cruz, l’a affirmé mardi 4 août dans cette ville, où il se trouve en mission de coordination des opérations contre ces rebelles avec les FARDC. «Je suis ici pour vérifier la situation sur le terrain et coordonner avec les FARDC, le soutien dans les actions contre les ADF. Et la Monusco, nous sommes ici pour faire un soutien maximum possible aux FARDC : logistique, renseignements et opérationnel pour défier les ADF», a déclaré le général Dos Santos Cruz.

Enlèvement de prédicateurs | 5 August 2015 | BBC Afrique

Entre six et huit prédicateurs musulmans de nationalité tanzanienne et leur chauffeur congolais, ont été kidnappés dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, à l’Est du pays. L’identité des ravisseurs n’est pas encore connue. Mais le gouverneur de la province du Nord-Kivu accuse les rebelles hutus rwandais des FDLR d’être derrière ces enlèvements.

South Kivu

Sud-Kivu: environ 400 enfants sortis des groupes armés en 3 ans à Fizi et Uvira | 4 August 2015 | Radio Okapi

L’ONG Fond de réfugiés pour l’éducation (Ret) affirme avoir sorti environ quatre cents enfants des groupes armés, entre 2012 et 2015, dans les territoires de Fizi et Uvira (Sud-Kivu) dans le cadre du programme de Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR).

Province Orientale

Haut-Uélé : la LRA accusée de commettre des exactions sur des civils à Dungu | 4 August 2015 | Radio Okapi

La présence des rebelles ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) crée l’insécurité dans les villages du territoire de Dungu dans le Haut-Uélé. Le vicaire général du diocèse catholique de cette entité, l’Abbé François Doko Muke, l’a déclaré mardi 4 août à Radio Okapi, à l’issue de la première session préparatoire au jubilé de ce diocèse qui s’est clôturée le week-end dernier.

Katanga

Pweto: cinq des sept violeurs condamnés par le tribunal de grande instance de Kipushi | 3 August 2015 | Radio Okapi

Le tribunal de grande instance de Kipushi a condamné le 6 août cinq personnes à quatre et cinq ans de prison ferme pour viols sur mineurs, à l’occasion d’une séance en chambre foraine sur trois jours, à Pweto. Les deux autres prévenus ont été acquittés faute de preuve.

Les Kata Katanga « en veilleuse » ? | 4 August 2015 | Afrikarabia

La province nouvellement découpée connait une timide accalmie sur le front sécuritaire et notamment de la part du groupe sécessionniste Kata Katanga. Ce calme précaire peut-il durer à l’heure de la décentralisation des provinces et à l’approche des élections générales prévues fin 2016 ?

Equateur

Mbandaka: baisse d’insécurité dans la ville | 2 August 2015 | Radio Okapi

Des habitants des quartiers Plateau, Bokotola, Mbandaka III, Mbandaka I, Bralima, à Mbandaka (Equateur) témoignent de la baisse, depuis trois jours, d’insécurité et de psychose dans la ville. Dans un entretien accordé, samedi 1er août, à Radio Okapi, ces habitants attribuent l’embellie de la situation sécuritaire aux patrouilles mixtes FARDC-PNC, instaurées par le commandant 13eRégion militaire, Johnny Luboya.

Mbandaka : face aux groupes d’auto-défense, la fermeté policière | 4 August 2015 | Radio Okapi

Face à l’augmentation du nombre de groupes d’auto-défense qui se sont créés à Mbandaka, dans la province de l’Equateur, le commandant de la 13e Région Militaire, le Général Johny Luboya, a répondu avec fermeté et a promis le retour au calme.

Insécurité à Mbandaka: la population invitée à faire confiance aux forces de sécurité | 5 August 2015 | Radio Okapi

Le député Henri-Thomas Lokondo appelle la population de Mbandaka (Equateur) à faire confiance aux forces de sécurité face à la montée d’insécurité dans cette ville. Il a lancé cet appel dans un entretien accordé, mercredi 5 août, à Radio Okapi: «Je demande à la population de Mbandaka d’être calme et de faire confiance à l’armée, à la police et aux services de renseignement qui doivent identifier ces bandits et les mettre hors d’état de nuire».

Kasaï

Affrontement sanglant entre les habitants de Kadiobo et Mombela à Kazumba | 4 August 2015 | Digitalcongo.net

Une vive tension a opposé dernièrement les habitants des villages de Kadiobo et de Mombela, secteur de Mutefu, dans le territoire de Kazumba au Kasaï-Central, au lendemain de la mort du chef coutumier de la première localité. Accusant à tort ou à raison leurs voisins d’avoir provoqué cette mort, la population de Kadiobo a mené une expédition punitive à Mombela, pillant des maisons d’habitation, en incendiant une dizaine et blessant grièvement 3 personnes dont une vieille femme.

SSR / DDRRR

Why should the Government of the DRC prioritize SSR over DDR Programs? | 4 August 2015 | Christophe Vogel: With eyes wide open

Why should the Government of the DRC prioritize Security Sector Reform (SSR) over Disarmament, Demobilization, and Reinsertion (DDR) Program? Many articles have been written on the linkages between SSR and DDR, and how success in one of these fields is a prerequisite for success in the other. Research has also highlighted the Government of DRC’s (GoDRC) reluctance to undertake SSR for reasons international doors have little leverage on. This paper argues that the GoDRC should stop trying to implement DDR programs as long as SSR remains off the agenda.

Burundi

International community response to Burundi crisis

Grands lacs : les parlementaires condamnent les violences pré-électorales au Burundi | 30 July 2015 | Radio Okapi

Les parlementaires des Grands lacs ont condamné les violences pré-électorales en République du Burundi. Dans un communiqué final publié jeudi 30 juillet à la clôture de la XIIe session ordinaire du comité exécutif du Forum des parlementaires de cette sous-région, les participants disent avoir noté avec regret qu’une partie de la classe politique et la société civile a jugé non crédibles les élections qui maintiennent aujourd’hui le président Nkurunziza au pouvoir. Les parlementaires des Grands lacs ont aussi reconnu que les élections au Burundi sont contestées par la communauté internationale.

Crise au Burundi : Washington cogne, Paris louvoie | 30 July 2015 | Afrikarabia

Alors que Washington, Bruxelles, La Haye et Berlin sont au diapason pour condamner la dérive dictatoriale du président Nkurunziza, la discrétion de Paris provoque incompréhension et gêne au Burundi. Après la farce électorale du 21 juillet au Burundi, Barack Obama avait critiqué la reconduction au pouvoir de Pierre Nkurunziza pour un troisième mandat. « Nous avons discuté du Burundi, où les récentes élections n’ont pas été crédibles », a déclaré le président américain à l’issue d’un entretien avec son homologue kényan Uhuru Kenyatta. « Nous appelons le gouvernement et l’opposition à se retrouver pour un dialogue qui aboutira à une solution politique à la crise et évitera la perte de davantage de vies innocentes ».

Assasination of General Nshimirimana

Assassinat du général Nshimirimana, haut responsable de la sécurité | 2 August 2015 | La Voix de l’Amérique

Burundi: un général assassiné | 2 August 2015 | BBC Afrique

La terreur semble changer de camp après l’assassinat de Nshimirimana | 3 August 2015 | Afrikarabia

Le général Adolphe Nshimirimana a été tué dimanche lorsque ses gardes de corps et lui ont été la cible de tirs dans le quartier Kamenge, à Bujumbura, a indiqué Willy Nyamitwe, porte-parole présidentiel, que cite l’agence Associated Press. Selon la même source, les assaillants, qui étaient à bord d’un véhicule,  ont aussi lancé une grenade sur le véhicule du général, ce dernier  a été grièvement blessé et est décédé des suites de ses blessures. A différentes reprises chef d’état-major de l’armée et chef des services de renseignements burundais, Le général Nshimirimana était considéré comme un membre clé de l’équipe de sécurité du président Nkurunziza.

Burundi president’s ally killed in drive-by shooting | 2 August 2015 | Al Jazeera

Burundi’s de facto internal security chief killed in rocket attack on car | 2 August 2015 | The Guardian

Adolphe Nshimirimana, a close ally of President Nkurunziza, dies after his car is attacked in the capital Bujumbura. A leading Burundian general and close aide to President Pierre Nkurunziza has been killed in a rocket attack on his car in the capital Bujumbura, officials and witnesses have said.

Assassinat au Burundi: Nkurunziza parle | 2 August 2015 | BBC Afrique

Le président burundais Pierre Nkurunziza a donné à la justice de son pays un délai d’une semaine pour identifier les responsables de l’assassinat du général Adolphe Nshimirimana. Le chef de l’Etat a aussi lancé un appel au calme, à l’endroit de ses compatriotes

Responses to Nshimirimana killing

Burundi : L’UA et l’UE condamnent | 2 August 2015 | BBC Afrique

L’Union Africaine et l’Union Européenne s’inquiètent d’une escalade de la violence et appelent les parties burundaises à la reprise du dialogue politique. Ces réactions font suite à l’assassinat du général Adolphe Nshimirimana, chef de la sécurité intérieure burundaise, tué ce dimanche à Bujumbura dans une attaque à la roquette.

Burundi Civil Society Leader Demands Protection for Citizens | 2 August 2015 | Voice of America

The assassination of an army general is creating panic and confusion throughout Burundi, according to the leader of the Forum for Strengthening the Civil Society (FORSC). Vital Nshimirimana said, “Now that a senior army office can be killed in the street, this is a matter of global concern from the population because they all know that they are not protected.”

Burundi’s Pierre Nkurunziza warns against vengeance | 3 August 2015 | BBC News

Burundi’s President Pierre Nkurunziza has warned against vengeance following the assassination of a senior general. “Vengeance can wipe out an entire generation,” he said, in an address to the nation on Sunday, urging calm. A presidential spokesman told the BBC it was too early to blame anyone for the killing of Gen Adolphe Nshimirimana in a rocket and gun attack on his car.

Washington condamne l’assassinat du général Adolphe Nshimirimana | 3 August 2015 | La Voix de l’Amérique

Dans un communiqué du Département d’Etat, les Etats-Unis appellent les Burundais au calme et à la retenue. “Nous appelons toutes les parties à renoncer à la violence et à redoubler d’efforts pour engager un dialogue politique transparent, inclusif et global», a déclaré le porte-parole adjoint du département d’Etat, ajoutant que le Burundi devait «aborder les questions essentielles, y compris le respect des droits humains, la liberté de la presse et les autres libertés fondamentales, ainsi que le respect de l’Accord d’Arusha et de ses dispositions relatives au partage du pouvoir.”

Ban greatly concerned over ongoing deterioration of security in post-election Burundi | 3 August 2015 | UN News Centre

Secretary-General Ban Ki-moon today voiced concern over the situation in Burundi, where the security situation continues to worsen following the recent elections, and strongly condemned the assassination yesterday of General Adolphe Nshimirimana. A statement issued by Mr. Ban’s spokesperson said the UN chief “notes with great concern the continuing deterioration of the security environment in Burundi following an electoral period marked by violence and the violation of human rights, including the right to life.”

Attacks on journalist and human rights defender

Polémique après la violente agression d’un journaliste de RFI | 3 August 2015 | Afrik.com

Radio France Internationale (RFI) proteste vivement contre l’agression de son correspondant au Burundi, Esdras Ndikumana, par ailleurs collaborateur de l’AFP. Il a été interpellé puis roué de coups, après l’assassinat à Bujumbura du bras-droit du Président Pierre Nkurunziza. Alors qu’il prenait des photos sur le lieu de l’attaque à la roquette contre le général Adolphe Nshimirimana, le bras-droit du Président Nkurunziza, le correspondant de Radio France Internationale (RFI), Esdras Ndikumana, a été interpellé par les forces gouvernementales. Retenu deux heures dans leurs locaux, il a été violemment frappé au dos, aux jambes et sur la plante des pieds, avant d’être relâché et hospitalisé. « Ses jours ne sont pas en danger, mais il est en état de choc et présente de sérieuses contusions », précise RFI, dans un communiqué.

Pierre-Claver Mbonimpa blessé par balle | 3 August 2015 | La Voix de l’Amérique

Burundi: Mbonimpa gravement blessé | 4 August 2015 | BBC Afrique

La crise dégénère, un défenseur des droits de l’Homme blessé par balles | 4 August 2015 | Afrik.com

Plus rien ne va au Burundi où le défenseur des droits de l’homme Pierre-Claver Mbonimpa a été blessé par balles, lundi soir, à Bujumbura, par des hommes armés qui tentaient visiblement de l’assassiner. Après l’assassinat du bras droit du Président burundais Pierre Nkurunziza, c’est au tour de Pierre-Claver Mbonimpa, président de l’Association burundaise pour la Protection des droits Humains et des personnes détenues (APRODH ) d’être la cible d’hommes armés. Il a été blessé par balles, lundi 3 août 2015 au soir, alors qu’il s’apprêtait à rentrer chez lui.

Assassination attempt on Burundian human rights activist causes outrage | 4 August 2015 | The Guardian

Shooting of Pierre Claver Mbonimpa raises concerns about escalation in violence after controversial re-election of President Pierre Nkurunziza. The attempted murder of a leading Burundian human rights activist has triggered international outrage and concern.

UN condemns assassination attempt on leading human rights defender | 4 August 2015 | UN News Centre

Secretary-General Ban Ki-moon and the United Nations human rights office have strongly condemned the assassination attempt on Pierre Claver Mbonimpa, a leading Burundian human rights defender who was shot and wounded by unknown assailants in the capital on Monday. In a statement issued yesterday evening by his spokesperson, Mr. Ban wished Mr. Mbonimpa a full and speedy recovery and called for a prompt and transparent investigation to bring the perpetrators to justice.

Une coalition de l’opposition burundaise se met en place contre Nkurunziza | 4 August 2015 | La Voix de l’Amérique

Le Conseil National pour le respect de l’accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi et la restauration de l’Etat de Droit (CANARED). Elle a été constituée à Addis Abeba. Sylvestre Ntibantunganya, qui a participé à ces assises, a expliqué que la mission du conseil est de combattre le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza et lutter contre toutes les institutions issues des dernières élections boycotte par l’opposition et la société civile.

Increasing Violence in Burundi Stokes Fear of Civil War | 4 August 2015 | Voice of America

The fear of civil war breaking out in Burundi is growing as violence and human rights violations in the country increase. The U.N. Human Rights Office says it is extremely worried about the situation in which activists and journalists are being targeted by agents of the country’s national intelligence agency.  It condemns the violence against a prominent human rights defender, Pierre Claver Mbonhimpa, who was badly injured after being shot by two people on a motorbike late Monday. It says it is deeply concerned by the brutal arrest and ill treatment two days ago of local reporter Esdras Ndikumana by agents belonging to the government’s Service National de Renseignement.

Rumours and violence are fuelling the uncertainty in Burundi | 5 August 2015 | The Guardian

On Monday morning, panic spread after rumours began circulating on social media that Pierre Claver Mbonimpa, Burundi’s leading human rights activist, had been killed. In reality he was alive and well, working away as usual, documenting human rights abuses and trying to alert the world to the crisis engulfing his country. Rumours are common in Burundi and, thankfully, many of them turn out to be false. So I breathed a sigh of relief for Mbonimpa – for a few hours. At around 6pm, I started getting calls informing me that Mbonimpa had been shot. I immediately phoned his family and colleagues in Burundi’s capital, Bujumbura, hoping it would prove to be just another false rumour. But this time, it was true. Soon after Mbonimpa left his office, at around 5pm, a man on a motorbike fired shots into his car, injuring him in the face and neck. He was rushed to hospital and taken into intensive care. He is slowly recovering but still very weak.

Mediation

Burundian Foreign Minister: Government Ready for Talks | 31 July 2015 | Voice of America

Burundi’s foreign affairs minister says the government is ready to talk to opposition parties and other opponents of President Pierre Nkurunziza’s re-election bid, which resulted in a landslide victory last week. Opposition parties boycotted last week’s presidential election in Burundi, and United Nations electoral observers said the overall environment in Burundi was not conducive to free and fair elections.

Médiation au Burundi : Ban Ki-moon soutient le Président ougandais | 4 August 2015 | Afrik.com

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a contacté lundi par téléphone le président ougandais Yoweri Museveni, qui mène la médiation au Burundi, pour l’assurer de son soutien, a indiqué l’ONU. Ban Ki-moon a aussi parlé à cette occasion de la situation au Burundi avec la présidente de la Commission de l’Union africaine Nkosazana Dlamini-Zuma. Il a “appelé à la reprise rapide du dialogue pour apaiser les tensions grandissantes et préparer la formation d’un gouvernement d’union nationale”. Les trois responsables sont convenus de “continuer à coopérer étroitement” sur ce dossier. Dans un communiqué, le secrétaire général de l’ONU avait auparavant “condamné fermement l’assassinat” du bras droit du président burundais Pierre Nkurunziza, le général Adolphe Nshimirimana.

Murder of a leading member of the ruling party

Les attaques se multiplient au Burundi : un cadre du parti au pouvoir assassiné | 5 August 2015 | Afrik.com

Un des cadres du parti au pouvoir, le Cndd-Fdd, a été assassiné, mardi, par des hommes armés non identifiés, dans la commune de Kanyosha, en périphérie de la capitale Bujumbura. Les attaques se multiplient au Burundi depuis dimanche dernier. Ce mardi, Côme Harerimana, le président du Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de la défense de la démocratie (Cndd-Fdd, le parti au pouvoir), dans la commune de Kanyosha, située en périphérie de Bujumbura, a été assassiné par balle, selon des informations d’Anadolu Agency. Il a été attaqué par des hommes armés non identifié. Il a été tué sur le coup, a indiqué un administrateur de la commune. Depuis l’assassinat du général Adolphe Nshimirimana, ex-chef d’état major de la rébellion au Burundi, ce dimanche, il s’agit de la sixième victimes répertoriées au cours d’un accès de violence qui s’empare du Burundi.

AU Calls for Restraint in Burundi After 3rd Attack | 5 August 2015 | Voice of America

The African Union has called for restraint in Burundi following the murder of a leading member of the ruling CNDD-FDD party in the capital, Bujumbura. Come Harerimana, president of the CNDD FDD chapter in Kanyosha district, was heading to his office on the back of a motor bike Wednesday when a crowd threw stones at him, the officials said. Harerimana was pulled from the motorcycle and shot. The murder is the third high profile attack in four days as the crisis in Burundi deepens.

Analysis

Fragile Burundi Casts a Wary Eye on Rwanda | 3 August 2015 | The New York Times

Burundi and Rwanda can seem deceptively like conjoined twins. They share a common history, geography and language, and their populations are divided ethnically between Hutu and Tutsi. Both were devastated by some of the worst mass slaughter of the 20th century. Since the guns fell silent, they have charted very different courses as they try to move beyond their bloody pasts. But trouble in one seems inevitably to spill into the other, and their politics are becoming intertwined again, in dangerous ways.

Les “prémices de la guerre” sont là selon International Crisis Group | 4 August 2015 | La Voix de l’Amérique

ICG appelle à une “réaction internationale urgente”. L’ICG constate, selon Thierry Vircoulon, en charge de l’Afrique centrale, qu’un changement qualitatif dans la violence s’est effectué. “On constate un changement qualitatif dans la violence. On est passé des manifestations de rue à l’assassinat ciblé de personnalités de premier plan. On est entré désormais dans les prémices de la guerre”, prévient-il.

Church v state: a worrying dynamic for Burundi | 4 August 2015 | IRIN

The growing schism between the Catholic Church and Burundi’s political leadership is a particularly worrisome aspect of the fallout from President Pierre Nkurunziza’s bid for a third term, which has already seen dozens killed in protests and 175,000 people, mostly women and children, flee the country since April. More recent signs of violent instability a decade after the end of a 13-year civil war include the weekend assassination of Adolphe Nshimirimana, an army general and intelligence chief said to be the second most powerful man in the country, and the serious wounding in a shooting incident of Pierre Claver Mbonimpa, a leading human rights activist.

Central African Republic

Peacekeeper killed in Bangui

UN chief condemns killing of peacekeeper in Central African Republic | 2 August 2015 | UN News UN Condemns Killing of Peacekeeper in CAR | 3 August 2015 | Voice of America

United Nations Secretary-General Ban Ki-moon condemned the killing of a U.N. peacekeeper in the Central African Republic (C.A.R.) who died Sunday after being attacked by gunmen in the country’s capital. The U.N. said troops from MINUSCA, its mission in the C.A.R., were conducting a search to arrest a suspected criminal in Bangui when the armed group attacked, killing the peacekeeper and injuring eight others.

Centre

Ban Ki-moon condamne l’assassinat d’un Casque bleu à Bangui | 3 August 2015 | La Voix de l’Amérique

Les soldats de maintien de la paix de la Minusca ont été attaqués dimanche matin par un groupe armé. La Mission des Nations Unies pour la stabilisation multidimensionnelle intégrée en République Centrafricaine a été attaquée au cours d’une opération de recherche d’un criminel présumé, sous mandat du procureur de Bangui. Un Casque bleu a été tué et huit ont été blessés. La Minusca a arrêté trois suspects lors de l’opération.

Security Council condemns attacks that killed peacekeeper | 3 August 2015 | UN News Centre

The members of the Security Council condemned today in the strongest terms the attacks against a convoy of the United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic (MINUSCA), which were perpetrated on Sunday in Bangui and resulted in the death of one peacekeeper. “The members of the Security Council expressed their deepest condolences and sympathy to the family of the peacekeeper killed and to the Government of Cameroon, and to MINUSCA. The members of the Security Council wished a speedy recovery to those injured,” they said in a statement issued to the press.

Au moins cinq personnes, dont un Casque bleu, tuées à Bangui | 3 August 2015 | La Voix de l’Amérique

Des dizaines d’autres ont été blessées lors d’un accrochage dimanche avec des hommes armés à Bangui, selon un nouveau bilan donné lundi par une source policière. Un précédent bilan faisait état d’un Casque bleu tué et de huit personnes blessées par balles dimanche lors d’une opération de la Minusca dans le quartier musulman KM5, visant à arrêter un ancien chef de l’ex-rébellion Séléka, qui avait pris le pouvoir à Bangui en mars 2013, avant d’en être chassée l’année suivante. Le Casque bleu décédé était de nationalité camerounaise, a affirmé à l’AFP une source proche de la Minusca.

Violence against Muslims

“Violences contre les musulmans” en RCA | 31 July 2015 | BBC Afrique

Amnesty International a dénoncé vendredi dans un rapport les violences subies par de nombreux musulmans revenus vivre dans l’ouest de la Centrafrique, après les massacres intercommunautaires qui avaient secoué le pays en 2013-2014. Selon l’organisation, certains d’entre eux sont “menacés” et “contraints à abandonner leur religion”.

Muslims being ‘erased’ from Central African Republic | 31 July 2015 | Al Jazeera

Central African Republic Muslims Forced to Convert | 31 July 2015 | Voice of America

Amnesty International says Muslims living in rural areas especially targeted as militias undertake “ethnic cleansing”. Militias have taken advantage of the political vacuum in Central African Republic (CAR), engaging in ethnic cleansing of Muslims in a bid to erase the community from the country, human rights group Amnesty International has said.

Security and Humanitarian situation

UN fears humanitarian disaster in CAR | 2 August 2015 | Al Jazeera

Activities cannot be continued till end of year without urgent action to boost aid to African nation, UN official says. The Central African Republic is staring at one of the largest humanitarian crises of our time if immediate action is not taken to increase aid to the country, according to the UN.

L’ONU se dit préoccupée par la situation sécuritaire toujours volatile | 4 August 2015 | Centre d’actualités de l’ONU

Le Coordonnateur humanitaire de l’ONU en République centrafricaine, Aurélien Agbénonci, s’est dit mardi préoccupé par la situation sécuritaire toujours très volatile dans une grande partie du pays et par l’augmentation des attaques visant des travailleurs humanitaires. « Bien qu’il y ait une amélioration relative, la situation sécuritaire dans de nombreuses parties du pays reste très volatile en raison de la criminalité et des affrontements entre groupes armés rivaux », a dit M. Agbénonci, dans une déclaration à la presse. Il a toutefois noté un retour spontané des personnes déplacées et des réfugiés dans les zones pacifiées.

Security in Central African Republic improves, but situation remains fragile – UN envoy | 5 August 2015 | UN News Centre

Political progress combined with the deployment of United Nations peacekeepers in nearly 40 localities have contributed to the improvement of the overall security situation in Central African Republic (CAR), which nonetheless remains precarious, the top UN envoy in the country told the Security Council today. “The current improvement of the situation on the ground has allowed internally displaced persons (IDPs) to return and the economic activity to recover,” said Babacar Gaye, the Secretary-General’s Special Representative and head of the UN peacekeeping mission, known as MINUSCA.

Support by Global Community Vital to Keeping Momentum in Central African Republic, Special Representative Tells Security Council | 5 August 2015 | Relief Web

The “fragile” political and security situation in the Central African Republic was slowly improving following the holding of the Bangui National Forum in May, the top United Nations official in that country told the Security Council today, warning that support was needed from the international community to sustain that positive momentum.

Humanitarian News

Non-comprehensive overview of humanitarian news, including IDP and refugee issues, across the Great Lakes Region

DRC

Burundian Refugees in the DRC

Plus de 10.000 réfugiés burundais enregistrés en territoire de la RDC | 30 July 2015 | DigitalCongo.net

L’Est de la RD Congo connaît ces derniers jours un afflux massif des milliers des Burundais. 13. 584, tel est le nombre des demandeurs d’asile recensés en territoire congolais. Des refugiés venus du Burundi voisin ont fuit des émeutes cycliques consécutives à la réélection du président Pierre Nkurunziza.

Uvira: la Monusco lance un projet de sécurisation des réfugiés burundais | 31 July 2015 | Radio Okapi

La Monusco a lancé, mercredi 29 juillet, le projet dénommé «Blue Shield» pour la sécurisation des réfugiés burundais, hébergés dans le camp de Lusenda, en territoire de Fizi (Sud-Kivu). Ce projet sera exécuté par les casques bleus pakistanais, les FARDC et la police nationale congolaise qui ont effectué, le même mercredi, un exercice de simulation, visant à protéger ce camp des réfugiés en cas de trouble.

Uvira : les réfugiés burundais plaident pour la construction d’une école à Lusenda | 1 August 2015 | Radio Okapi

Les réfugiés burundais regroupés dans le camp de Lusenda, en territoire de Fizi (Sud-Kivu) plaident pour la construction d’une école en faveur de leurs enfants. Leur président, Faustin Niyibizi a fait ce plaidoyer vendredi 31 juillet, à l’occasion de la première visite du représentant spécial du secrétaire général des nations unies en RDC, Martin Kobler.

« Notre souci est d’avoir une école ici au camp. Nos enfants ne peuvent pas aller étudier à l’extérieur du camp parce que n’importe quoi peut leur arriver », a souhaité Faustin Niyibizi, à l’approche de la rentrée scolaire.

Rwandan Refugees in the DRC

Suspension de l’enregistrement biométrique des réfugiés Rwandais vivant en Rdc | 30 July 2015 | DigitalCongo.net

Selon le HCR, les conditions dans les quelles les agents recenseurs ont travaillé dans les zones étaient entachées par les risques énormes. Cette annonce a été faite à la presse par le chef de la sous délégation de l’UNHCR/Nord-Kivu, M. Olivier FAFA. Le HCR avance les raisons d’ordre stratégique après plusieurs contraintes aux quelles se heurtent les agents sur terrain.

Congolese refugees in the CAR

Le HCR débute le rapatriement des réfugiés congolais vivant en Centrafrique | 4 August 2015 | Radio Okapi

Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a démarré lundi 3 août le rapatriement des réfugiés congolais vivant au camp de Zemio en Centrafrique. Selon le Chef de bureau de cette agence onusienne à Ango, Trésor Karume, six cent vingt-huit personnes seront rapatriées en République démocratique du Congo d’ici le 21 août prochain.

IDPs

Sud-Kivu: plus de 5 000 ménages de déplacés bénéficient des semences à Ziralo | 4 August 2015 | Radio Okapi

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) distribue, depuis dimanche 2 août, des semences agricoles à plus de cinq mille familles de déplacés, dans le groupement de Ziralo (Sud-Kivu). Selon le délégué du CICR au Nord et Sud-Kivu, Jean-Pierre Suma, chaque bénéficiaire reçoit 15 kg d’arachides, 5 kgs de maïs, 20 grammes d’amarantes et une houe. Il a indiqué que cette assistance vise améliorer les conditions socio-économiques de ces déplacés.

Tanganyika : 700 ménages de déplacés vivent difficilement à Mukebo | 4 August 2015 | Radio Okapi

Sept cent quatre-vingt-neuf ménages de déplacés internes vivent dans des situations humanitaires alarmantes à Mukebo, une localité située à 150 kilomètres au Nord-Est de Manono (Tanganyika). La mission d’évaluation sécuritaire gouvernement-Monusco a fait ce rapport mardi 4 août de retour de cette entité pour assurer la protection de population civile.

Humanitarian Bulletins and reports

Burundi Refugee Assistance SitRep #12 | 5 August 2015 | Relief Web

Because of ongoing political unrest in Burundi, thousands are fleeing into neighbouring countries. As of 20 July 13,584 Burundian refugees have been registered in DRC. The majority are in South Kivu. Approximately 500 are in Katanga province, and just over 60 are in Maniema province.

Burundi

Burundian Refugees

EU increases humanitarian aid for Burundi refugees | 30 July 2015 | Relief Web

The European Commission is releasing €4.5 million in humanitarian assistance to help the increasing number of refugees from Burundi that have fled to neighbouring countries. More than 175 000 people, the majority of them women and children, are estimated to have already left the country. “We cannot overlook the deteriorating humanitarian situation affecting Burundi. Refugee numbers are up in the last three monthswhich is a serious cause of concern in an already fragile region.

Plus de 10.000 réfugiés burundais enregistrés en territoire de la RDC | 30 July 2015 | DigitalCongo.net

L’Est de la RD Congo connaît ces derniers jours un afflux massif des milliers des Burundais. 13. 584, tel est le nombre des demandeurs d’asile recensés en territoire congolais. Des refugiés venus du Burundi voisin ont fuit des émeutes cycliques consécutives à la réélection du président Pierre Nkurunziza.

Uvira: la Monusco lance un projet de sécurisation des réfugiés burundais | 31 July 2015 | Radio Okapi

La Monusco a lancé, mercredi 29 juillet, le projet dénommé «Blue Shield» pour la sécurisation des réfugiés burundais, hébergés dans le camp de Lusenda, en territoire de Fizi (Sud-Kivu). Ce projet sera exécuté par les casques bleus pakistanais, les FARDC et la police nationale congolaise qui ont effectué, le même mercredi, un exercice de simulation, visant à protéger ce camp des réfugiés en cas de trouble.

Uvira : les réfugiés burundais plaident pour la construction d’une école à Lusenda | 1 August 2015 | Radio Okapi

Les réfugiés burundais regroupés dans le camp de Lusenda, en territoire de Fizi (Sud-Kivu) plaident pour la construction d’une école en faveur de leurs enfants. Leur président, Faustin Niyibizi a fait ce plaidoyer vendredi 31 juillet, à l’occasion de la première visite du représentant spécial du secrétaire général des nations unies en RDC, Martin Kobler.

« Notre souci est d’avoir une école ici au camp. Nos enfants ne peuvent pas aller étudier à l’extérieur du camp parce que n’importe quoi peut leur arriver », a souhaité Faustin Niyibizi, à l’approche de la rentrée scolaire.

Central African Republic

Congolese refugees in the CAR

Début du rapatriement d’au moins 600 réfugiés de la RDC venant de la Centrafrique | 3 August 2015 | La Voix de l’Amérique

Selon l’ONU, ces réfugiés avaient fui leur pays il y a six ans et s’étaient réfugiés en Centrafrique où ils ont également été exposés à une autre instabilité due à la guerre civile. Un premier groupe de 39 réfugiés originaire de Zemio (sud-est de la Centrafrique) vers la zone reculée d’Ango, dans la Province Orientale (nord de la RDC) ont été évacués lundi par voie aérienne, selon le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

Le HCR rapatrie les réfugiés congolais | 4 August 2015 | Afrik.com

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a démarré lundi 3 août le rapatriement des réfugiés congolais vivant au camp de Zemio en Centrafrique, selon Radiooakpi.net. Selon le Chef de bureau de cette agence onusienne à Ango, Trésor Karume, 628 personnes seront rapatriées en République Démocratique du Congo (RDC) d’ici le 21 août prochain. Pour la première journée de rapatriement, quarante volontaires ont regagné le pays. Ils ont été transportés par un aéronef des Nations unies, affrété par le HCR.

Humanitarian Bulletins and reports

République Centrafricaine: Tableau de bord humanitaire (30 Juillet 2015) | 31 July 2015 | Relief Web

Central African Republic: Humanitarian Snapshot (as of 30 July 2015) | 31 July 2015 | Relief Web

ECHO Factsheet – July 2015 – Central African Republic | 31 July 2015 | Relief Web

Justice and Tribunals

Selected articles on criminal justice proceedings regarding crimes committed in the Great Lakes Region

DRC

Chebeya assassination

Procès Chebeya : la partie civile évoque un «crime d’Etat planifié» | 5 August 2015 | Radio Okapi

L’assassinat de Floribert Chebeya et Filème Bazana est « un crime d’Etat planifié », a déclaré la partie civile, au début des plaidoiries dans le procès en appel des assassins de ces deux activistes des droits de l’homme. Ces audiences ont débuté mardi 4 août à la prison centrale de Makala à Kinshasa.

Natural resource exploitation, governance and trade

Minerals, energy (oil & gas, hydro and solar), poaching, logging, foreign investment, trade, environmental issues

Global Mining Companies Improve Policies On Community Consent, While Oil and Gas Lag | 23 July 2015 | All Africa | Oxfam

As conflicts with local communities are a problem for oil, gas and mining companies around the world, a new report from international relief and development organization Oxfam finds that the number of mining companies with commitments to “Free, Prior and Informed Consent (FPIC)” has almost tripled since 2012. While positive, this trend masks a number of weaknesses related to protecting the rights of local communities and indigenous people near large-scale projects.

DRC

Mining

The social minefield of gold digging in Kamituga, South-Kivu | 30 July 2015 | Christophe Vogel: With Eyes Wide Open

Artisanal and Small-scale Mining (ASM) is one of the most important livelihood strategies in DRC. A (gu)estimate by the World Bank puts employment in the artisanal mining sector in the range of 0.8 to 2 million. Using an average of four to five dependents for each miner, this implies that up to 10 million people, or 16% of DRC’s population, are dependent on artisanal mining for their livelihood. The ASM-based livelihood is however under pressure. Over the past decade, mining companies have shown renewed interest in DRC – triggered first by increasing world prices for minerals, and later by a stabilization of the security situation in eastern DRC. Since ASM cannot easily be taxed, the Congolese state is eager to stimulate the development of Large Scale Mining (LSM).

Le président Joseph Kabila encourage les entreprises SICOMINES et KCC à accroître leur production | 30 July 2015 | DigitalCongo.net

Le séjour du Chef de l’Etat à Kolwezi a été mise à profit pour lui permettre d’effectuer une visite auprès des sociétés minières SICOMEX et KCC auxquelles il a lancé des vibrants encouragements à accroître leurs productions.

Joseph Kabila appelle à l’augmentation de la production minière dans le Haut-Katanga et Lualaba | 31 July 2015 | Radio Okapi

Le chef de l’Etat Joseph Kabila appelle les entreprises minières du Haut-Katanga et du Lualaba à augmenter leurs productions notamment celle du cuivre et à faire la promotion de l’emploi dans cette partie du pays. Il a lancé cet appel, mercredi 29 et jeudi 30 juillet, lors de sa visite dans quelques entreprises minières de ces deux nouvelles provinces, issues de l’ex-Katanga.

La Gécamines développe sa filière du cuivre | 3 August 2015 | Radio Okapi

La production de cuivre de la Générale des Carrières et des Mines (Gécamines) est passée entre janvier 2015 et août 2015 de 1 100 tonnes de cuivre extraites par mois à 2 000 tonnes. La société minière d’extraction a doublé son volume de production, s’est félicité son administrateur général par intérim Jacques Kamenga, lors d’une visite du Président de la République Joseph Kabila à Likasi, dans la province du Haut-Katanga. Cette augmentation est consécutive à la mise en marche de nouvelles usines de Shituru à Likasi, ainsi qu’au concentrateur installé à Kambove. Mais M. Kamenga estime que l’équilibre économique de sa société sera atteint au seuil de 3 000 tonnes de cuivre extraites par mois.

Equateur

Ex-Equateur : eau, électricité et ressources naturelles parmi les défis des nouvelles provinces | 5 August 2015 | Radio Okapi

Trois défis principaux attendent les nouvelles provinces issues du démembrement de l’ex-Equateur. Le premier est d’ordre hydraulique, le deuxième est lié au besoin de l’électricité et le dernier est celui des ressources naturelles. Selon le nouveau découpage des provinces en République démocratique du Congo, l’ex-province de l’Equateur a été divisée en cinq nouvelles provinces : l’Equateur, le Nord-Ubangi, le Sud-Ubangi, la Mongala, et la Tshuapa.

Mineral fraud and trafficking

Suspension d’une enquête pour malversations douanières et fiscales présumées | 30 July 2015 | La Voix de l’Amérique

L’affaire mettait en cause des compagnies minières opérant dans la région du Katanga, ainsi que les agences douanières locales. Le montant total des fraudes alléguées est estimé à plus 3 milliards de dollars. Il s’agit d’une enquête sur les allégations d’une fraude sur une période de quatre ans, soit de 2009 à 2013, concernant les services de douane dans la province du Katanga, riche en minerais et pourvoyeuse pour le reste de l’économie du pays. La semaine dernière, Mushizi Kizito, parlementaire de l’opposition a demandé que reprennent les investigations sur lesdites allégations.

13 trafiquants illicites de minerais, dont 2 officiers des FARDC et 2 de la Police nationale, aux arrêts à Goma | 3 August 2015 | All Africa | Le Potentiel

Le général Fall Sikabwe, commandant de la 34ème militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) au Nord-Kivu (Est de RD Congo), a présenté à la presse vendredi 31 juillet 2015 à Goma des présumés membres d’un réseau de 13 personnes impliquées dans le trafic illicite des minerais aula grande barrière Goma. La vigilance interne a abouti à la mise en déroute d’une partie du réseau des trafiquants illégaux de la cassitérite, mettant ainsi en application la mesure formelle du chef de l’Etat de 2009 interdisant toute implication des militaires et des policiers dans le trafic des matières précieuses.

Rwanda

Mining

Six Firms Set to Exploit Minerals in Rwanda | 1 August 2015 | All Africa | The East African

Rwanda has signed agreements with six companies to exploit minerals in 10 blocks in the former Gatumba mining concession located in Ngororero and Muhanga districts. Locally owned Ruli Mining and Trade, Geosami Ltd, Nsyabire Ltd, Crystal Mining and Trading, SEAVMC Ltd and KNM Combines of India have won 10 concessions in western Rwanda. Negotiations for seven other blocks are under way.

New Mining Committee Tasked to Improve Operations | 4 August 2015 | All Africa | The New Times

The newly-elected mining committee for the Southern Province has been tasked to adopt environmentally-friendly mining practices and fight illegal operations. This was during the elections for the new committee by members of Rwanda Mining Association (RMA). They will serve for three years.

Uganda

Oil

Oil-Rich Hoima Struggles to Solve the Land Question | 29 July 2015 | All Africa | The Observer

“I used to hear of IDPs [internally displaced person’s camps] in northern Uganda during the Kony war. I never imagined the day I would also end up in a camp,” Grace Atuhura narrates. For nearly a year, Atuhura together with four children have lived in an IDP camp in Rwamutonga, Bugambe sub-county, Hoima district. Her story is a tale of misery brought about by oil and gas discovery in her area — Hoima district.

Uganda’s New Oil Contracts – Issues of Transparency and the Environment | 1 August 2015 | All Africa | The East African

Uganda is on the verge of making some big decisions for its economy, its environment and its people. On July 1, the government published a list of 19 companies that have expressed an interest in bidding for its oil blocks. Some of the companies will sign deals worth billions of dollars in highly sensitive areas, including national parks and along the DR Congo border.

Uganda Due to Sign Off on Oil Pumping | 2 August 2015 | All Africa | East African Business Week

Uganda is due to sign oil production licenses with France’s Total and Britain’s Tullow Oil by the end of the year as it seeks to start commercial production. The Ministry of Energy is over seeing the building of an oil refinery and a pipeline in the next three years to start oil production by 2018.

Regulation, Voluntary Initiatives and Business and Human Rights

Selected articles on legal and voluntary initiatives relating to natural resources and good governance

ITSCi

Dutch Funding for iTSCi to scale up mineral trade in central Africa | 30 July 2015 | ITRI

iTSCi and Pact announced funding from the Ministry of Foreign Affairs of the Netherlands (MFA) for a three-year project to achieve “Scaling up Mineral Trade” in the Great Lakes region of central Africa. Funding will support activities of Pact, the field implementing partner of iTSCi in the region, in order to bring more miners and their communities back into the responsible international market and create the economic opportunity expected to lead to improved security and governance in the local area. The project will also add social value through provision of training on savings and business skills, improving health and safety in artisanal mines, and addressing various human rights issues in the mining sector such as gender equity.

DRC

EITI

La contribution du secteur extractif au trésor public est d’un milliard USD (ITIE) | 29 July 2015 | Radio Okapi

La contribution du secteur extractif dans le trésor public est évaluée à environ un milliard de dollars américains (par mois ?), selon le rapport de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) de 2013, publié mardi 28 juillet. « Le montant est de 1 800 000 000 $US. Quand nous enlevons la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 400 000 000, nous restons avec 1 400 000 000 que l’Etat a perçu », a affirmé le coordonnateur national de l’ITIE en RDC, le professeur Mak Dumba Jeremy.

Mineral fraud and trafficking

Suspension d’une enquête pour malversations douanières et fiscales présumées | 30 July 2015 | La Voix de l’Amérique

L’affaire mettait en cause des compagnies minières opérant dans la région du Katanga, ainsi que les agences douanières locales. Le montant total des fraudes alléguées est estimé à plus 3 milliards de dollars. Il s’agit d’une enquête sur les allégations d’une fraude sur une période de quatre ans, soit de 2009 à 2013, concernant les services de douane dans la province du Katanga, riche en minerais et pourvoyeuse pour le reste de l’économie du pays. La semaine dernière, Mushizi Kizito, parlementaire de l’opposition a demandé que reprennent les investigations sur lesdites allégations.

13 trafiquants illicites de minerais, dont 2 officiers des FARDC et 2 de la Police nationale, aux arrêts à Goma | 3 August 2015 | All Africa | Le Potentiel

Le général Fall Sikabwe, commandant de la 34ème militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) au Nord-Kivu (Est de RD Congo), a présenté à la presse vendredi 31 juillet 2015 à Goma des présumés membres d’un réseau de 13 personnes impliquées dans le trafic illicite des minerais aula grande barrière Goma. La vigilance interne a abouti à la mise en déroute d’une partie du réseau des trafiquants illégaux de la cassitérite, mettant ainsi en application la mesure formelle du chef de l’Etat de 2009 interdisant toute implication des militaires et des policiers dans le trafic des matières précieuses.

Uganda

Oil

Oil-Rich Hoima Struggles to Solve the Land Question | 29 July 2015 | All Africa | The Observer

“I used to hear of IDPs [internally displaced person’s camps] in northern Uganda during the Kony war. I never imagined the day I would also end up in a camp,” Grace Atuhura narrates. For nearly a year, Atuhura together with four children have lived in an IDP camp in Rwamutonga, Bugambe sub-county, Hoima district. Her story is a tale of misery brought about by oil and gas discovery in her area — Hoima district.

Uganda’s New Oil Contracts – Issues of Transparency and the Environment | 1 August 2015 | All Africa | The East African

Uganda is on the verge of making some big decisions for its economy, its environment and its people. On July 1, the government published a list of 19 companies that have expressed an interest in bidding for its oil blocks. Some of the companies will sign deals worth billions of dollars in highly sensitive areas, including national parks and along the DR Congo border.

Other

DRC

Opposition

L’opposant Jean-Bertrand Ewanga (UNC) libéré | 30 July 2015 | Afrikarabia

Le secrétaire général de l’UNC, le troisième parti d’opposition en RDC a été libéré ce jeudi, après avoir été condamné à un an de prison pour « offense au chef de l’Etat ». Jean-Bertrand Ewanga était l’un des symboles des opposants politiques actuellement  emprisonnés à Kinshasa. Numéro 2 de l’UNC, le parti de Vital Kamerhe, Ewanga avait été arrêté le 5 août 2014 après un meeting contre la révision constitutionnelle. Une manifestation destinée à protester contre les intentions du président Joseph Kabila de vouloir briguer un troisième mandat, ce que lui interdit l’actuelle Constitution congolaise.

Un député de l’opposition congolaise libéré après dix mois d’emprisonnement | 30 July 2015 | La Voix de l’Amérique

Jean-Bertrand Ewanga, député membre du parti de Vital de Kamerhe, un des principaux adversaires de Joseph Kabila, a recouvré sa liberté jeudi. La Cour suprême de justice de Kinshasa l’avait condamné à un an de prison ferme pour “offense au chef de l’Etat, aux membres du gouvernement et aux membres du Parlement”, des accusations qu’il niait. Ewanga n’a pas voulu commenter sa libération.

Decentralisation and elections

Jean Kenge: Quand la CENI se fait hara-kiri | 4 August 2015 | Congo Siasa

Ce n’était pas le scénario rêvé pour la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Mardi 28 juillet, la centrale électorale congolaise a annoncé le report de la date de l’élection des gouverneurs des nouvelles provinces issues du récent découpage territorial en République Démocratique du Congo. Soit, au total, 21 gouverneurs et leurs adjoints. Les partis politiques tout comme les indépendants soucieux de présenter leurs candidats ont désormais jusqu’au 21 août pour préparer et présenter leurs dossiers.

Burundi

Rwasa elected vice-president of national assembly

Agathon Rwasa élu vice-président de l’assemblée nationale burundaise | 30 July 2015 | La Voix de l’Amérique

Le principal opposant burundais devient le premier vice-président de l’Assemblée malgré son opposition aux récentes élections controversées qui ont reconduit le président sortant Pierre Nkurunziza au pouvoir au Burundi. Au milieu d’une crise politique sans précédent depuis la fin de la guerre civile (1993-2006), déclenchée par la candidature controversée du président Nkurunziza à un troisième mandat, M. Rwasa a été élu avec 108 voix sur 112, dont le soutien du CNDD-FDD, le parti présidentiel.

Uganda

Politics

Kampala Lord Mayor Aims to Unite Uganda Opposition Groups | 31 July 2015 | Voice of America

The Lord Mayor of Uganda’s capital, Kampala, has established a Truth and Justice Platform that aims to unite opponents of President Yoweri Museveni to “aggressively and assertively” seek political and electoral reforms ahead of next year’s elections. Erias Lukwago said it is time the ruling National Resistance Movement’s (NRM) time in power be broken to allow what he called a proper constitutional succession.

Uganda’s Museveni Bids as Mbabazi Defects From Ruling Party | 3 August 2015 | Voice of America

Last Friday, Ugandan President Yoweri Museveni picked up nomination forms that will allow him to stand for president in 2016. That same day, his political rival Amama Mbabazi defected from the nation’s ruling political party, saying he will run as an independent. Last week the headquarters for the nation’s ruling party, the NRM, was packed with supporters who waited with anticipation for President Yoweri Museveni. Arriving around midday, Museveni greeted the crowd cheerfully, picking up his forms and confirming his place as a presidential flag bearer of the NRM.

Le Président Yoweri Museveni annonce officiellement sa candidature à la présidentielle | 4 August 2015 | Afrik.com

Le président sortant en Ouganda, Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 29 ans, a annoncé en fin de semaine, qu’il serait candidat à sa propre succession en 2016, sous la bannière de son parti, le National Resistance Movement (NRM), dont il sollicite une nouvelles fois la présidence. Après avoir pris le pouvoir par la force en 1986 et gagné les élections à trois reprises depuis 1996, Yoweri Museveni se dit soutenu par son parti, voir au-delà de sa formation politique, pour une quatrième candidature à la magistrature suprême. L’Ouganda aurait « besoin qu’il demeure à son poste après 2016 pour pouvoir poursuivre le développement économique », selon lui.

Yoweri Museveni’s challenger finds route to presidency is a rocky road | 4 August 2015 | The Guardian

After talking of political reform and bidding for the top job, Uganda’s former prime minister Amama Mbabazi has been shunned within the ruling party.

Central African Republic

Elections

CAR Vote Registration Progressing | 5 August 2015 | Voice of America

The head of the U.N. mission in the Central African Republic says registration for the upcoming elections is progressing, and that nearly a quarter of all eligible voters have registered to cast ballots. Babacar Gaye told the U.N. Security Council on Wednesday that nearly a half-million eligible voters have registered, mostly in the capital, Bangui, and the process is getting underway in the rest of the country.

Près de 500.000 Centrafricains inscrits sur les listes électorales en vue de la présidentielle | 5 August 2015 | La Voix de l’Amérique

Selon le général Babacar Gaye, chef de la mission de l’ONU en RCA (Minusca), “478.000 électeurs se sont inscrits, pour la plupart à Bangui, et le processus (de recensement) se met en place dans l’ensemble du pays”. S’adressant au Conseil de sécurité qui menait mercredi des consultations sur la République centrafricaine (RCA), M. Gaye a appelé les bailleurs de fonds à renflouer le budget électoral qui accuse un trou de 11 millions de dollars.

Scroll to Top