BRIEFING

24 – 30 September 2015

Download PDF

 

News in Brief

As the security situation in the region worsens, Rwanda and the DRC started working on a joint security plan, with the prevalence of armed militia at the heart of the talks. Martin Kobler continues to urge for closer collaboration between FARDC and MONUSCO in battling these groups. In the wake of deadly violence in Bangui, CAR’s foreign minister has called for a strengthening of the UN peacekeeping mission MINUSCA. Meanwhile, the UN also expresses its concern over the increase in the numbers of dead on the streets of Burundi.

In North Kivu, at least eight people died and four others were injured, when gunmen raided an army camp in Rumangabo on September 24. A day earlier, FARDC soldiers and ADF clashed in Mayangose, north of Goma. In Kashebere, confrontations between FARDC and APCLS rebels have displaced thousands. Unidentified men killed a police officer in an attack about 90 km north of Beni on Monday night. Inhabitants, civil society and MONUSCO deplore the deteriorating security situation in the province. In South Kivu, the Congolese military apprehended three armed bandits, who had stolen 40 000 USD, killed 13 people and injured five others while robbing a Trust Merchant Bank convoy. Meanwhile in Province Orientale, Mai-Mai Simba created panic south of Mambasa by invading a village. Ten people were kidnapped in Bas-Uélé district, and in Irumu territory, the population flees from atrocities inflicted by FRPI militiamen. In Katanga, Mai-Mai kidnapped a local security chief in Manono. The DRC has closed its border with the CAR, prohibiting crossings over the Ubangi river (Equateur), due to the violence in Bangui.

The Central African capital has been the scene of violent confrontations since Saturday, when the murder of a Muslim taxi driver sparked inter-communal clashes, which left more than 30 dead and over a hundred injured. Amidst the violence, hundreds of prisoners managed to escape from jail. The clashes triggered manifestations against the transitional government and the presence of French troops. Armed protesters demanding a reinforcement of the Central African Armed Forces (FACA), clashed with UN peacekeepers guarding the presidential palace, resulting in several deaths. MINUSCA denies opening fire. A night-time curfew was put in place and the situation remains tense.

In Burundi, opposition leader Jean-Baptiste Nsengiyumva was murdered in an ambush in Muramvya this Wednesday. Unidentified assailants killed a policeman and injured two others in Muyira last week. Cibitoke also saw an attack on a police post, during which one assailant died. Last Saturday, two bodies were found near the airport and this Tuesday, a young woman lay lifeless along the road in Buganda.

 

Conflict and Security

Recent news on conflict and security related issues across the Great Lakes Region

DRC-Rwanda talks

FDLR at Heart of Fresh Talks Between Rwanda and DRC | 25 September 2015 | AllAFrica | The New Times

Rwanda and DR Congo yesterday launched a fresh round of security talks, a move both countries have described as “a new chapter” in their bilateral relations. This was announced following closed-door talks between the two countries’ defence ministers in Kigali, the first such meeting since June 2012. At the top of the agenda for yesterday’s bilateral summit in Kigali was the issue of FDLR, the DR Congo-based militia, primarily composed of elements linked to the 1994 Genocide against the Tutsi, which claimed at least a million lives.

Talks to Mend Ties Between Rwanda, DRC | 26 September 2015 | AllAFrica | The EastAfrican

Rwanda and the Democratic Republic of Congo are working on a joint security plan that could mend ties between the two countries after almost three years of hostilities. Senior military officials and ministers of defence from both countries met in Kigali and agreed to set up a joint team for the repatriation of ex-M23 rebels in Rwanda, and Democratic Forces for the Liberation of Rwanda (FDLR) rebels in DRC. The officials have also agreed to hold security meetings regularly.

DRC border closure due to CAR violence

La RDC ferme sa frontière avec la Centrafrique | 29 September 2015 | Voice of America | Reuters

La frontière est fermée “jusqu’à nouvel ordre” parce qu’il y a une “situation incontrôlable en Centrafrique et que nous devons protéger nos populations contre tout débordement”, a déclaré Lambert Mende. La RDC, elle-même en proie à une instabilité chronique dans l’est depuis 20 ans, n’est pas un “déversoir de l’insécurité des autres”, a ajouté le porte-parole du gouvernement, joint par téléphone.

DRC

MONUSCO

Conférence de presse des Nations Unies du mercredi 30 septembre 2015 | 30 September 2015 | MONUSCO

ONU: fin de mission pour Martin Kobler en RDC | 24 September 2015 | Afrik.com

Le chef de la mission de l’ONU en République Démocratique du Congo (RDC), Martin Kobler, arrivé au Congo en août 2013 doit quitter le pays d’un jour à l’autre. Sa mission achevée, il a indiqué, au cours de sa dernière conférence de presse ce mercredi que les différentes élections pouvaient encore se tenir en temps et en heure alors que l’opposition craint un report cautionné par le pouvoir du président Joseph Kabila pour se maintenir à la tête de la RDC. « J’ai confiance, parce que l’on a le temps, jusqu’au mois de novembre 2016. Il faut vraiment, maintenant, déterminer les problèmes qui sont encore ouverts », a-t-il précisé.

Massacres à Beni Mbau: La MONUSCO console et sensibilise les populations éprouvées | 24 September 2015 | Reliefweb | MONUSCO

Dix morts retrouvés, une psychose dans la population, des autorités locales impuissantes face au désarroi de leurs gouvernés… Les ADF ont fortement éprouvé les populations de Mbau ces dernières semaines. Dans le cadre de sa stratégie de neutralisation des groupes armés, la MONUSCO a initié une tournée de sensibilisation dans les différents villages de Beni Mbau, pour rassurer la population de son soutien et l’inciter à une meilleure collaboration.

La MONUSCO facilite l’installation de la Commission de résolution de conflits à Mukebo | 24 September 2015 | Reliefweb | MONUSCO

La MONUSCO facilite l’installation de la Commission de résolution de conflits à Mukebo, localité située à 160 Km au Nord-est de Manono dans la Province du Tanganyika. La Commission est constituée de 14 membres choisis par les deux communautés Pygmée et Luba dans l’objectif de relancer le dialogue intercommunautaire. La mise en place de la Commission paritaire Pygmées-Luba vient consolider la mise en œuvre du plan d’action de résolution de conflit intercommunautaire lancé depuis quelques mois par le Bureau de la MONUSCO-Kalemie en soutien aux autorités politico-militaires de la province du Tanganyika.

La Monusco et la Suède lancent un concours de dissertation sur la participation politique de la femme | 26 September 2015 | Radio Okapi

La Monusco et l’ambassade de Suède en RDC organisent un concours de dissertation destiné à la jeunesse congolaise sur la participation politique des femmes. Ce concours, ouvert à tous les Congolais âgés de 25 ans ou moins, est organisé dans le cadre du 15e anniversaire de la résolution 1325 du conseil de sécurité de l’ONU sur les femmes, la paix et la sécurité. Les participants vont disserter sur le sujet : « Pourquoi est-il important que les femmes participent à la vie politique? Quels sont les obstacles, et que faire pour les surmonter? ».

A New York, Martin Kobler plaide pour la collaboration entre les FARDC et la Monusco | 30 September 2015 | Radio Okapi

Martin Kobler, représentant spécial du secrétaire général de l’Onu, en fin mandat, a plaidé pour la reprise de la coopération entre l’armée congolaise et la Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco) dans la lutte contre les groupes armés, mardi 29 septembre à New-York, à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle des Nations unies.

North Kivu

Suspected Rebel Raid on DRC Army Camp Leaves 8 Dead | 24 September 2015 | Voice of America | Reuters

At least eight people were killed late Thursday in an attack on an army camp in eastern Democratic Republic of the Congo that local sources blamed on Rwandan Hutu rebels targeted by a Congolese army operation. Gunmen raided the camp in the village of Rumangabo, about 45 kilometers (30 miles) north of North Kivu’s provincial capital of Goma, about 11 p.m., said Jean Claude Mbabanze, president of the Civil Society of Rutshuru. “Three soldiers were killed as well as five soldiers’ wives. Three others were wounded, including two soldiers’ wives and the director of a school,” Mbabanze said.

Nord-Kivu: affrontements entre FARDC et ADF à Mayangose | 24 September 2015 | Radio Okapi

L’armée congolaise et les rebelles ougandais des ADF se sont affrontés mercredi 23 septembre, à Mayangose, une agglomération située en plein Parc national de Virunga, à environ 20 kilomètres au Nord-Est de Beni-Ville. Selon le porte-parole intérimaire de l’opération Opérations Sokola1, Mak Hazukay, qui a livré l’information jeudi 24 septembre, cet accrochage a eu lieu après l’embuscade tendue par les rebelles contre un véhicule des FARDC, lundi dernier, à Kokola.

Nord-Kivu: des villageois fuient les combats entre FARDC et APCLS à Kashebere | 24 September 2015 | Radio Okapi

Des milliers de villageois abandonnent leurs domiciles depuis samedi 19 septembre pour fuir les combats entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et l’Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain (APCLS), dans le groupement Luberike (Nord-Kivu). Selon des sources militaires de la région, six mille personnes sont concentrées au Centre de santé de Kashebere, à l’Ecole primaire Matsumbi et à l’Institut Waminifu, sous la protection des FARDC et des casques bleus de la Monusco. D’autres habitants ont trouvé refuge en brousse, selon les mêmes sources.

Nord-Kivu: accalmie après des combats entre l’armée et des miliciens à Kashebere | 25 September 2015 | Radio Okapi

Une accalmie est observée à Kashebere dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu) depuis la nuit dernière après les affrontements qui ont opposé jeudi 24 septembre dans l’après-midi les militaires congolais aux miliciens de l’APCLS. Selon des sources locales, plus de 6 000 personnes se sont regroupées au Centre de santé de référence de Kashebere, autour de la base des casques bleus de la Monusco ainsi que dans les écoles. Malgré l’accalmie observée, des sources de la société civile indiquent que la situation humanitaire des déplacés commence à se détériorer. Ils manquent de nourriture faute d’accès à leurs champs. Et passent la nuit à la merci des intempéries.

Nord-Kivu: les habitants de Beni interdits de se rendre dans les zones non sécurisées | 25 September 2015 | Radio Okapi

L’administrateur du territoire de Beni, Amisi Kalonda, appelle la population à ne plus accéder aux zones non sécurisées par l’armée dans cette partie du Nord-Kivu en proie à l’activisme des groupes armés. Selon lui, cette mesure a été prise par le conseil territorial de sécurité pour réduire le nombre de tueries et massacres des civils loin de grandes agglomérations. «L’ennemi se promène partout. C’est pourquoi nous avons interdit à la population d’aller en profondeur, là où il n’y a pas nos troupes, là où il n’y a pas les FARDC», indique Amisi Kalonda. L’administrateur du territoire annonce, en outre, que les opérations militaires continuent pour sécuriser la région.

Traque des FDLR: la société civile du Nord-Kivu contre la participation des militaires rwandais | 26 September 2015 | Radio Okapi

Le coordonnateur de la société civile du Nord-Kivu, Thomas d’Aquin Mwiti, fait état d’une information sur la signature d’un accord entre Kigali et Kinshasa sur l’arrivée des militaires rwandais pour traquer avec leurs homologues congolais les rebelles des FDLR. Il met en garde contre la signature d’un tel accord. « L’information qui circule maintenant ce qu’il y a déjà un accord qui vient d’être signé à Kigali entre les gouvernements rwandais et congolais sur l’envoi des militaires rwandais sur le sol congolais pour traquer les FDLR. Le constat pour nous est amer », déclare Thomas d’Aquin Mwiti.

Beni: la société civile s’inquiète de la dégradation de la situation sécuritaire | 27 September 2015 | Radio Okapi

La société civile de Beni s’inquiète de la dégradation de la situation sécuritaire dans ce territoire du Nord-Kivu. Son président, Teddy Kataliko, a indiqué, dimanche 27 septembre, que sa structure a documenté vingt-sept cas de tueries, une vingtaine d’enlèvements et plus de six attaques meurtrières contre les Forces armées de la RDC au cours de ce mois de septembre.

Beni: un policier tué dans une attaque d’hommes armés à Kyondo | 29 September 2015 | Radio Okapi

Un policier a été tué, dans la nuit de lundi à mardi 29 septembre, après une attaque de la position de la Police nationale congolaise (PNC) par des hommes armés non identifiés à Kyondo, cité située à environ 90 km au Nord-Ouest de la ville de Beni (Nord-Kivu). Selon l’inspecteur de la police de la ville, le colonel Jean-Pierre Wumbi, les assaillants ont emporté l’arme du policier abattu.

Insécurité au Nord-Kivu: la Monusco disposée à appuyer les FARDC | 29 September 2015 | Radio Okapi

Le commandant adjoint du bataillon de la force de la Monusco en RDC, le Général Jean Baillaud a déploré lundi 28 septembre la recrudescence de l’activisme des groupes armés au Nord-Kivu alors qu’il rendait visite à un casque bleu indien blessé par des miliciens à Kashebere pendant une patrouille de routine et qui reçoit des soins à l’hôpital de la Monusco à Goma. Il a rappelé à l’occasion que la Monusco est disposée à appuyer les FARDC dans la lutte contre les groupes armés.

Lubero: l’activisme des groupes armés inquiète les habitants | 30 September 2015 | Radio Okapi

L’activisme des groupes armés inquiète les habitants des villages du groupement Musindi au Sud-Ouest du territoire de Lubero (Nord-Kivu), depuis plus de deux semaines. D’après des sources de la société civile locale, des miliciens des groupes NDC de Sheka et ceux de Lafontaine occupent plusieurs villages alors que les FDLR ne seraient pas loin du secteur.

Rutshuru: les militaires n’ont pas abandonné leurs positions, selon l’armée | 30 September 2015 | Radio Okapi

« Le commandement des opérations Sokola 2 n’a jamais reçu l’ordre ou ordonner de dégarnir les positions FARDC à Rutshuru. Tous les militaires sous son commandement sont en place», a déclaré mardi 29 septembre le porte-parole des opérations sokola 2 au Nord-Kivu. Le capitaine Guillaume Njike réagissait à une rumeur persistante faisant état du «retrait» des Forces armées de la RDC (FARDC) de leurs positions sur l’axe routier Goma-Rutshuru.

South Kivu

Uvira: 13 morts dans le braquage d’un convoi de la TMB​ | 28 September 2015 | Radio Okapi

Treize personnes sont décédées et cinq autres grièvement blessées à la suite de l’attaque des Maï-Maï Simuzizi contre un convoi de la Trust Merchant Bank (TMB) à la hauteur de la localité de Nyakandongo, en territoire d’Uvira (Sud-Kivu). Selon des sources militaires du secteur opérationnel Sokola 2 à Uvira, onze militaires qui escortaient ce convoi se comptent parmi les victimes. Les mêmes sources affirment que les blessés sont admis dans un hôpital à Uvira-centre et les deux rescapés parmi les agents de paie de la TMB sont arrêtés pour raison d’enquête.

Uvira: 3 présumés braqueurs d’un convoi de la TMB arrêtés | 29 September 2015 | Radio Okapi

Les militaires congolais ont appréhendé, mardi 29 septembre, trois présumés braqueurs d’un convoi de la TMB et deux épouses de leurs complices, dans la localité de Luvungi, en territoire d’Uvira (Sud-Kivu). Ces bandits armés sont accusés d’avoir abattu, dimanche dernier, treize personnes et emporté 40 000 dollars américains, destinés à la paie de septembre des enseignants des Moyens et Hauts plateaux de Lemera (Sud-Kivu).

Province Orientale

Wamba: les bantous accusent les pygmées de se faire justice | 25 September 2015 | Radio Okapi

Les pygmées et les bantous qui vivent dans le territoire de Wamba, situé à 400 km à l’est de Kisangani dans la province de la Tshopo, entretiennent des relations conflictuelles depuis un mois et demi. Les bantous accusent les pygmées de se faire justice en posant des actes de viol, de pillage, d’extorsion et de destruction des cultures dans plusieurs chefferies du territoire pour se venger des actes posés par les bantous.

Ituri: incursion des miliciens Simba Maï-Maï à Makangalo | 28 September 2015 | Radio Okapi

Le calme est revenu ce week-end dans la localité de Makangalo après l’incursion des miliciens Maï-Maï Simba dans cette entité située à une dizaine de kilomètres du village Biakato au Sud de Mambasa-Centre. Ce groupe d’hommes armés avait investi cette localité dans la nuit du vendredi au samedi 26 septembre. Des sources politico-administratives rapportent qu’avant de se retrancher dans la forêt, ces miliciens ont commis plusieurs exactions contre les populations civiles. Cette version n’a cependant pas été confirmée par les autorités des FARDC sur place. Avant d’investir cette entité, les assaillants ont tiré plusieurs coups de feu en l’air. Une situation qui a créé une panique générale, obligeant certains habitants à trouver refuge à Biakato, une localité plus sécurisée, a indiqué l’administrateur de Mambasa, Alfred Bongalanga Efoloko, joint au téléphone lundi 28 septembre matin par Radio Okapi.

Kisangani: plaidoyer pour maintenir la sécurité dans les sites miniers | 28 September 2015 | Radio Okapi

Le centre national d’appui au développement et à la participation populaire (CNADEP) plaide pour l’amélioration des conditions salariales des policiers et militaires pourmettre fin, selon cette structure, à l’insécurité qui prévaut dans les foyers miniers dans l’ancienne Province Orientale. Le coordonnateur de cette ONG l’a dit ce week-end à la clôture de la matinée de réflexion qu’elle a organisée sur le rôle des acteurs armés dans le secteur minier de la Province Orientale. Les participants à cet atelier qui a réuni les activistes de droits de l’homme, les représentants de la police, de l’armée et des services miniers, ont en outre proposé la formation des agents de l’ordre à déployer dans les foyers miniers et la création d’un cadre de réflexion entre la police, l’armée et les responsables des sites miniers pour maintenir la sécurité dans les mines.

Bas-Uélé: dix personnes kidnappées à Lumu | 30 September 2015 | Radio Okapi

Des hommes armés présentés comme rebelles de la LRA par la société civile ont kidnappé plus de dix personnes et pillé des greniers, lors d’une incursion qu’ils ont faite samedi 26 septembre dans la localité de Lumu en territoire d’Ango, plus de 500 km au nord de Kisangani, dans la province du Bas-Uélé. Selon le président de la société civile de Lumu, ces hommes ont commencé par tirer des balles en l’air avant de maitriser quelques jeunes gens susceptibles de résister à leur assaut. Ils ont ensuite pillé la localité en vidant les greniers des villageois. Les personnes kidnappées ont été utilisées pour transporter dans la brousse les biens pillés. Parmi les personnes enlevées, une femme avec son bébé de dix mois.

Ituri: les populations d’Irumu fuient les exactions des miliciens FRPI | 30 September 2015 | Radio Okapi

Les populations des villages Alingba et ceux situés dans les environs d’Aveba en territoire d’Irumu, à une soixantaine de kilomètres au sud de Bunia dans la province d’Ituri, fuient depuis lundi 28 septembre des exactions récurrentes des miliciens de la Force de Résistance Patriotique de l’Ituri (FRPI), rapporte Jean de Dieu Mbafele, président de la société civile d’Aveba.

Katanga

Mitwaba: l’administrateur du territoire déplore l’activisme des Maï-Maï depuis trois mois | 24 September 2015 | Radio Okapi

Les miliciens Maï-Maï ont intensifié leur activisme à Mitwaba (Haut-Katanga) depuis bientôt trois mois, a déploré jeudi 24 septembre, l’administrateur de ce territoire du Haut-Katanga. Il a indiqué que les derniers incidents se sont produits dans la nuit de lundi à mardi dans les villages Lusele-Karera et Tomombo, dans le secteur Balomotwa à plus de 200 km de Mitwaba-centre. Plusieurs sources à Mitwaba indiquent que les miliciens se sont introduits dans ces villages et ont tiré en l’air. Pris de panique, les villageois se sont réfugiés en brousse. Les miliciens en ont profité pour piller les biens et incendier les maisons avant de s’enfuir.

Tanganyika: installation d’une commission de résolution du conflit entre pygmées et bantous | 25 September 2015 | Radio Okapi

Une commission de résolution de conflit entre pygmées et bantous a été installée jeudi 24 septembre à Mukebo, à 160 Km de Manono. Elle est constituée de 14 membres choisis par les deux communautés en conflit pour relancer le dialogue intercommunautaire. Selon son président, Abbé Moïse Kiluba, cette commission composée de 7 pygmées et 7 bantous sera chargée de promouvoir le dialogue afin de faciliter la réconciliation et la cohabitation pacifique.

Lualaba: deux prisonniers abattus lors d’une évasion à Kasaji | 26 September 2015 | Radio Okapi

Deux prisonniers ont été abattus et un troisième grièvement blessé par des policiers de garde à la prison de Kasaji (Lualaba) jeudi 24 septembre, lors d’une évasion massive des détenus. Sur 29 prisonniers, 13 ont réussi à s’évader. Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Kasaji, pour sa part, déplore le fait que cette maison carcérale ne réunit pas les conditions d’une prison.

Tanganyika: les Maï-Maï enlèvent un chef de sécurité à Kabangu | 27 September 2015 | Radio Okapi

Des hommes du chef milicien Nyumba-Isha ont kidnappé, vendredi 25 septembre, un chef local de sécurité, dans la localité de Kabangu, en territoire de Manono (Tanganyika). Selon des sources concordantes, la victime reste jusqu’à présent introuvable. Les mêmes sources renseignent que ce chef de sécurité est traqué pour des rapports qu’il dresse sur les exactions que commettent ces miliciens sur la population Luba dans le groupement Mambwe. Saisi de cet enlèvement, le commandant du 621e bataillon des FARDC indique, pour sa part, avoir déployé ses soldats dans le secteur de Kabangu en vue de libérer ce chef de sécurité.

Lubumbashi: attaque armée contre une fourgonnette de la TMB, 44 000 USD emportés | 29 September 2015 | Radio Okapi

Des hommes armés ont attaqué mardi 29 septembre une fourgonnette de la Trust Merchant Bank (TMB) dans l’enceinte de l’Hôtel Hollybum, à Lubumbashi (Haut-Katanga). Ils ont réussi à emporter 44 000 dollars américains destinés au distributeur automatique des billets installé dans cet hôtel.

Equateur

Zongo: la traversée de l’Ubangi suspendue à cause de l’insécurité à Bangui | 28 September 2015 | Radio Okapi

La traversée sur la rivière Ubangi est suspendue depuis samedi 26 septembre soir entre la ville congolaise de Zongo, dans l’extrême nord-ouest du Sud-Ubangi, et Bangui (RCA). A la base : des tirs d’armes automatiques et à l’arme lourde qui ont retenti jusque la nuit dernière à Bangui. Cette situation affecte la population locale, dont l’essentiel des produits de première nécessité, provient de la capitale centrafricaine. Aucune pirogue de Zongo n’a traversé la rivière Ubangi pour la capitale centrafricaine dimanche. La même situation a été observée lundi, a confirmé Georges Akake, président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec) à Zongo.

Rwanda

Rwanda Pledges 1,600 More Troops to UN Peacekeeping Missions | 29 September 2015 | AllAfrica | The New Times

President Paul Kagame has announced that Rwanda will provide two additional infant battalions totalling 1600 troops, two attack helicopters, and all-female police unit and a field hospital to help bolster UN peacekeeping missions around the world. The President made the pledge on Monday during a high-profile leaders’ summit on international peace operations on the sidelines of the 70th United Nations General Assembly in New York, U.S.

Police Explain Nyamasheke Shooting | 29 September 2015 | AllAfrica | The New Times

The Rwanda National Police has explained circumstances under which two people were shot dead by Police officers in Nyamasheke District on Monday. The shooting incident, which took place in Gasayo Cell of Karengera Sector in Nyamasheke, claimed the lives of Zakary Niyibizi, 33, and Protogene Niyonsenga, 29. In a statement released yesterday, Police explained that the officers acted in self-defence after an irate mob tried to disarm them.

Burundi

Security incidents

Kibenga-Lac: la résidence d’un général déserteur attaquée à la grenade | 26 September 2015 | IWACU

C’est dans la nuit de ce vendredi 25 septembre vers minuit que des habitants de ce quartier ont entendu une grande détonation suivie de tirs à l’arme automatique. Selon des témoins, une grenade a été lancée vers la chambre à coucher du Commissaire de Police Principal, Guillaume Nabindika, ancien chef de cabinet à la présidence chargé de la police. Il a pris le large après le coup d’Etat manqué du 13 mai.

Cibitoke: un mort dans une attaque contre une position de la police | 26 September 2015 | IWACU

Selon des sources officielles, un assaillant a été tué dans la nuit de ce jeudi 24 septembre lors d’une attaque contre une position tenue par des policiers tout près des bureaux de la zone Cibitoke. Il y a eu beaucoup de coups de feu et d’explosions de grenades. Ces tirs nourris ont été entendus dans tous les quartiers du nord de la capitale. Selon les pièces d’identité trouvées sur le corps de ce jeune homme, il s’appelle Eddy Ndayisenga, il est natif de la zone Kinama. D’après des sources policières, cet assaillant avait sur lui, une grenade, 61 cartouches et un chargeur garni avec 30 cartouches.

Cibitoke: un homme abattu par la police | 27 September 2015 | IWACU

Selon des sources sur place cet homme tué dans l’après midi de ce dimanche 27 septembre à la 10ème avenue à Cibitoke venait de Kamenge. Un groupe de policiers était à sa poursuite. Et c’est quand il a voulu les semer en entrant dans une propriété que ces policiers ont ouvert le feu. Il est mort sur le champ. Il y a eu par après attroupement de gens autour de ce corps sans vie pour pouvoir l’identifier. Il gisait dans une marre de sang.

Attaque à Muyira: un policier tué et deux autres blessés | 28 September 2015 | IWACU

Pierre Nkurikiye, porte-parole adjoint de la police affirme que des personnes non encore identifiées ont mené une attaque contre le poste de police à Muyira en commune Kanyosha rural. C’était ce dimanche 27 septembre vers 23h. Il donne le bilan d’un policier tué et deux autres légèrement blessés. Selon Pierre Nkurikiye, quatre suspects ont été arrêtés pour des enquêtes. Le porte-parole adjoint de la police ajoute que des coups de feu ont été entendus dans les montagnes qui surplombent le quartier Mutanga nord à partir de 22h sans faire de dégâts. Il fait savoir que les éléments de la police sont en train de chercher tous ces groupes de malfaiteurs.

Killing of opposition leader

Un opposant tué à Muramvya | 30 September 2015 | IWACU

Jean-Baptiste Nsengiyumva, président du parti Mouvement pour la solidarité et le développement (MSD) en commune de Muramvya, a été assassiné devant son domicile sur la colline Shombo, commune Muramvya, vers 22 heures. Des sources sur place signalent que les tueurs lui ont tendu une embuscade et lui ont tiré dessus et ils ont lancé deux grenades afin de décourager toute intervention. Une information confirmée par OPPI Domitien Barandereka, commissaire provincial de la police à Muramvya.

Extrajudicial killings

Deux cadavres sur la route vers l’aéroport | 26 September 2015 | IWACU

Quartier industriel, route menant vers l’aéroport, à une vingtaine de mètres de la pharmacie Siphar. Très tôt le matin de ce samedi 26 septembre, la population découvre deux corps sans vie. Bras ligotés, vêtements d’intérieur, le premier homme gît au bord du trottoir. Un peu plus loin, le torse d’un autre homme émerge d’un sac. Pour n’avoir pas su identifier les cadavres et pour n’avoir pas entendu des coups de feu pendant la nuit, les personnes trouvées sur le lieu avancent l’hypothèse de personnes exécutées loin de là.

ONU: Augmentation alarmante d’exactions au Burundi | 29 September 2015 | IWACU

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein a tiré la sonnette d’alarme ce lundi 28 septembre. Il parle d’augmentation inquiétante du nombre d’arrestations, de détentions et de meurtres au Burundi depuis début septembre. D’après Zeid, «presque chaque jour, des corps sans vie sont retrouvés dans les rues de certains quartiers de Bujumbura. Dans de nombreux cas, les victimes semblent avoir été tuées par des balles tirées à bout portant. Leurs corps portent parfois des traces de torture et sont souvent retrouvés les mains liées dans le dos ».

Bodies on Burundi’s streets offer grim warning | 30 September 2015 | Reliefweb | AFP

Dawn in Bujumbura, and bodies line the streets. Burundian President Pierre Nkurunziza succeeded in his return to power, but the violence that accompanied his controversial election has not stopped. Who carries out the killings on the streets of the capital — assassinations or reprisal raids — is not known, and both sides blame the other. Some say it is the opposition being killed, others say the attacks are to scare off pro-government supporters. “We discover corpses almost every day on the street in Bujumbura, sometimes with traces of extreme violence,” said Carina Tertsakian from Human Rights Watch (HRW). The corpses are often found in the same position – the arms bound tight behind the back, the limbs twisted in death.

Cibitoke: une femme tuée et jetée au bord de la route à Nyamitanga | 30 September 2015 | IWACU

Un corps sans vie d’une femme a été découvert ce mardi 29 septembre à Nyamitanga dans la commune de Buganda. L’identité de ce cadavre n’est pas encore établie. Les défenseurs des droits de l’homme exigent des enquêtes. Il s’agit d’un corps d’une jeune femme d’une trentaine d’années, il se trouvait dans la journée de ce mardi entre la transversale 4 et 5 du côté du secteur Nyamitanga, zone Ndava à une vingtaine de km du chef-lieu de la province Cibitoke. Sur place, son corps portait de nombreuses blessures qui prouvent à suffisance que cette personne a été tuée après avoir subi plusieurs coups de machette.

Uganda

Mob Kills 59-Year-Old Man in Revenge Attack | 28 September 2015 | AllAfrica | The Monitor

Residents of Mutojo Kyesika villages in Karungu Sub-county, Buhweju District have killed a 59-year-old man accused of killing his 48-year-old brother over a land dispute. Francis Bambuzakyi reportedly chopped off Gerald Tusiime’s head from the latter’s garden at around 11am in Kyesika village. Upon learning about the murder, a section of residents in the two neigbouring villages pursued Bambuzakyi and caught up with him near Rubindi Town in Mbarara District and stoned him to death last Friday.

Robbers Attack, Severely Injure Family | 28 September 2015 | AllAfrica | The Monitor

Police at Lwebitakuli in Sembabule District are hunting for unidentified robbers who attacked the home of a resident and injured him and his two children. Mr Robert Mugabi and his children, Angel and David Mugabi are fighting for their lives at Masaka Regional Referral Hospital after sustaining deep cuts. The incident occurred last Saturday night at Kikondeka village, Nakasenyi Parish, Lwebitakuli Sub-county in Sembabule District.

Central African Republic

Violent clashes in Bangui

Violent Protests Erupt in CAR Capital After Clashes | 27 September 2015 | Voice of America

Armed Christian militia members roamed the streets and protesters erected barricades on Sunday in the capital of Central African Republic, where deadly inter-religious clashes erupted a day earlier, witnesses said. At least 21 people were killed and another 100 were wounded on Saturday when Muslims attacked a mainly Christian neighborhood in Bangui in reprisal for the murder of a Muslim man. The clashes were the worst this year in the city, where U.N. peacekeepers and French troops are meant to ensure security. The government blamed them on individuals seeking to derail elections planned for next month.

RCA: nouveaux affrontements armés à Bangui dimanche | 27 September 2015 | La Voix de l’Amérique

Selon des habitants de Bangui, tout est parti du meurtre, samedi matin, d’un conducteur de moto-taxi, pour une raison encore indéterminée. Les affrontements qui ont éclaté samedi, à Bangu, entre musulans et miliciens antibalaka ont repris dimanche à Bangui. Un correspondant de VOA Afrique à bangui parle d’une trentaine de morts pour samedi, et d’un bilan indéterminé pour dimanche.

Sectarian Clashes Kill 24 in Central African Republic Capital | 27 September 2015 | Foreign Policy

The murder of a Muslim taxi driver in the capital city of the Central African Republic set off a spasm of bloody sectarian violence, leaving dozens dead or wounded in a stark reminder that the situation in the country remains extraordinarily fragile despite months of relative calm. The violence took a heavy toll, with at least 24 people killed on Saturday and nearly 100 wounded, according to hospital and medical NGO sources. The unrest continued into Sunday, prompting complaints that French and U.N. peacekeepers didn’t act fast enough to halt the killing.

Bangui à nouveau paralysée, le gouvernement voit un complot | 27 September 2015 | Radio Ndeke Luka

La tension est encore aussi vive dans la Capitale centrafricaine au lendemain de violentes manifestations d’un groupe de jeunes armés du Km5 dans les 3e et 5e arrondissements de Bangui. Le gouvernement centrafricain pointe du doigt les acteurs de Naïrobi d’être derrière cette brusque montée de violences.

Centrafrique: nouvelle journée de paralysie générale ce lundi à Bangui | 28 September 2015 | La Voix de l’Amérique

En dépit d’un calme précaire observé dans la nuit de dimanche à lundi dans les zones où se sont déroulés les affrontements, Bangui est loin de retrouver l’accalmie. Des barricades sont encore maintenues dans plusieurs avenues et la tension est toujours au pic. A la suite des violences de samedi et dimanche qui ont fait au moins 30 morts, plus d’une centaine de blessés et de nombreuses habitations incendiées selon un bilan provisoire, la société civile centrafricaine appelle à une désobéissance générale à partir de ce 28 septembre.

Centrafrique: poursuite des violences à Bangui malgré le couvre-feu | 28 September 2015 | Afrik.com

La capitale centrafricaine Bangui a été marquée par une nouvelle nuit de violences de dimanche à lundi. Des commerces et le siège de plusieurs organisations internationales ont été pillés malgré le couvre-feu instauré dimanche par le Premier ministre Mahamat Kamoun. Plusieurs maisons de la ville auraient été attaquées et incendiées. Certains membres des ONG présentes sur place ont été évacués par la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). Les violences ont débuté samedi, après la mort d’un jeune taxi-moto de confession musulmane qui, selon plusieurs médias, aurait été intercepté puis égorgé par des hommes armés non-identifiés.

‘Hundreds’ of Prisoners Escape Jail in Central African Republic | 28 September 2015 | AllAfrica | Deutsche Welle

Hundreds of prisoners have escaped in a mass jailbreak in the capital of the Central African Republic, according to witnesses. The escape comes amid an increase in violence in recent days.

Renewed attacks in Central African Republic prompt UN call for end to violence | 28 September 2015 | UN News Centre

Secretary-General Ban Ki-moon and the United Nations Security Council today called for an immediate end to the sudden eruption of violence in the Central African Republic (CAR) which has led to more than 30 deaths and left over 100 wounded. In a statement issued by his spokesperson, Mr. Ban deplored the upsurge in violence, which was sparked by the murder of a young Muslim man on 26 September in the capital, Bangui. According to the UN humanitarian wing, thousands of people have fled the areas with heightened tension to seek refuge, mostly with host families and in displacement sites. Many houses have been burned or looted.

Manifestation against presidency

Central African Republic: Protests Rock Capital After Overnight Clashes | 28 September 2015 | Foreign Policy

Hundreds of demonstrators, some armed with machetes and AK-47s, marched in the capital city of the Central African Republic on Monday before clashing with U.N. peacekeepers guarding the presidential palace. The protesters demanded an end to the 20-month-old transitional government and the exit of French troops, which have struggled to tamp down inter-communal violence alongside a 12,000-strong U.N. peacekeeping force. Protesters said the Central African Armed Forces (FACA) should be reinforced so that they can assume responsibility for the rapidly deteriorating security situation.

Centrafrique: des centaines de manifestants appellent Samba Panza à démissionner, 3 morts | 28 September 2015 | Afrik.com

Les casques bleus ont ouvert le feu ce lundi pour disperser une manifestation de plusieurs centaines de personnes, qui se dirigeaient vers la présidence, dans la capitale centrafricaine Bangui. Au moins trois personnes ont été tuées. Les tirs ont eu lieu alors que les manifestants se dirigeaient à la mi-journée vers la présidence en réclamant la démission de la présidente de transition, Catherine Samba Panza, après les violences meurtrières du week-end.

Centrafrique: les Casques bleus démentent avoir tué des manifestants | 28 September 2015 | La Voix de l’Amérique

Un communiqué de la Minusca indique que les Casques bleus défendant le palais présidentiel à Bangui n’ont pas “ouvert le feu” lundi contre des manifestants ni tué trois d’entre eux.

Centrafrique: tension toujours vive à Bangui après de nouveaux affrontements | 30 September 2015 | Afrik.com

La tension est toujours vive à Bangui, la capitale centrafricaine trois jours après l’assassinat d’un conducteur de moto-taxi qui a entraîné des affrontements entre les ex-rebelles de la séléka, et les milices chrétiennes anti-balaka, présentées comme des partisans du Président déchu, François Bozizé. En effet, des tirs ont été échangés, ce mardi 29 septembre 2015, près de l’aéroport international entre les forces internationales et des anti-balaka. Une source sécuritaire a indiqué qu’au mois quatre anti-balaka ont perdu la vie durant les combats.

Central African Republic capital under lockdown | 30 September 2015 | BBC News

Fierce clashes between the two groups erupted after the killing of a Muslim taxi driver in Bangui on Saturday. At least 36 people have died in the violence, and the UN says it has forced at least 10,000 people to flee.

In wake of ‘dramatic’ violence in Central African Republic, Foreign Minister calls to strengthen UN mission | 30 September 2015 | UN News Centre

Warning that the Central African Republic (CAR) is currently seeing an upsurge in deadly violence in and around its capital, Bangui, Foreign Minster Samuel Rangba today called on the United Nations to step up its support for the war-weary country, including by strengthening the UN peacekeeping mission there and lifting sanctions impacting training of military forces.

Humanitarian News

Non-comprehensive overview of humanitarian news, including IDP and refugee issues, across the Great Lakes Region

DRC

Evictions

Kinshasa: une centaine de familles déguerpies du site de pêcheurs | 25 September 2015 | Radio Okapi

Des militaires et policiers ont déguerpi une centaine de familles du site des pêcheurs, situé le long du fleuve Congo, dans la commune de Ngaliema (Kinshasa). Réagissant vendredi 25 septembre à Radio Okapi, ces victimes rapportent que ces hommes en uniforme seraient mandatés par le ministère de la Défense nationale. Selon ces familles, les militaires et policiers envoyés sur ce site disent vouloir renforcer la sécurité du chef de l’Etat, le long du fleuve.

Internally displaced people

Beni: 14 000 déplacés sans assistance à Mamove | 26 September 2015 | Radio Okapi

Quatorze mille déplacés de plusieurs villages et localités du territoire de Beni vivent sans assistance humanitaire à Mamove, a indiqué vendredi 25 septembre le président de la société civile de Beni à une mission de sensibilisation sur le mandat et les activités de la Monusco, dans cette localité située à environ 50 kilomètres au nord-ouest de la ville de Beni. Il appelle le gouvernement à assister urgemment ces déplacés.

Central African refugees

Bondo: l’afflux de réfugiés centrafricains inquiète les autorités locales | 26 September 2015 | Radio Okapi

L’administrateur du territoire de Bondo, Floribert Ekili Akambe, a exprimé sa crainte, vendredi 25 septembre à Radio Okapi, face à l’arrivée massive de réfugiés centrafricains dans ce territoire du Bas-Uelé. Selon lui, cette situation constitue une source d’insécurité, si la Commission nationale aux réfugiés (CNR) ne la régularise pas: «Maintenant que ce réfugiés ne disposent pas de cartes d’identité ça pose un problème sérieux sur la sécurité et l’administration locale. Même au niveau des chefferies, ça pose des problèmes. Il n’y a rien qui prouve qu’ils sont des réfugiés, parce que leurs cartes sont expirés », s’est plaint Floribert Ekili. L’effectif de ces réfugiés est estimé à plus de dix mille personnes dans le territoire de Bondo.

Burundi

Human rights abuse

Senior UN official alarmed at upsurge in human rights abuses in Burundi | 28 September 2015 | UN News Centre

The United Nations High Commissioner for Human Rights today reported an alarming upsurge in arrests, detention and killings in Burundi since the beginning of September, and urged the country’s authorities to fight against impunity. “Almost every day, dead bodies are found lying on the streets of some of Bujumbura’s neighbourhoods,” Zeid Ra’ad Al Hussein said in a news release. “In many cases, the victims appear to have been killed by a bullet fired at close range. The bodies sometimes show signs of torture and are typically found with their hands tied behind their backs.” Reports received by the High Commissioner’s Office (OHCHR) suggest that many of these people had been arrested by the police or by the National Intelligence Agency (SNR) prior to their deaths.

Uganda

Report: UNHCR Uganda – Update on the Burundi Refugee Response (18 – 24 September 2015) | 24 September 2015 | Reliefweb | UNHCR

Central African Republic

Violent clashes in Bangui

Central African Republic: UN and relief agencies condemn renewed violence against civilians | 27 September 2015 | UN News Centre

The interim United Nations Humanitarian Coordinator, Marc Vandenberghe and the entire humanitarian community in the Central African Republic (CAR) today condemned renewed violence against civilians in the capital, Bangui, and called on all parties to respect international law, to protect civilians and ensure that they can relocate from insecure areas.

UNHCR seeking urgent access to thousands fleeing Bangui, CAR violence | 29 September 2015 | UNHCR

Fighting between rival militias in the Central African Republic capital of Bangui since Saturday has left at least 36 people dead, forced thousands to flee their homes and moved the reconciliation process a step backwards, the UN refugee agency announced today. “UN troops have been deployed to restore order: however, as of this morning, UNHCR staff members in Bangui say the situation is very tense with shooting in the city centre,” UNHCR spokesperson Leo Dobbs told a press briefing in Geneva. He said the situation was worryingly reminiscent of late 2013 and early 2014, when thousands of people were killed and tens of thousands of others forcibly displaced by inter-communal conflict.

Central Africa leader pleads for calm as 30,000 flee tense capital | 29 September 2015 | Reliefweb | AFP

The streets of the capital of the Central African Republic were deserted Tuesday with terrified residents sheltering indoors and tens of thousands fleeing their homes after three days of shooting and bloodshed. Gunfire was heard in the afternoon in the Combattant neighbourhood next to Bangui’s international airport, where some 20,000 people have taken refuge near French and UN military bases.

Justice and Tribunals

Selected articles on criminal justice proceedings regarding crimes committed in the Great Lakes Region

DRC

Fight against crime

Ituri: la population de Fataki salue les efforts de la CPI dans la répression des crimes | 27 September 2015 | Radio Okapi

Les habitants de la localité de Fataki, en territoire de Djugu (Ituri) saluent les efforts de la Cour pénale internationale (CPI) dans la répression des crimes commis dans cette partie du pays. Ils l’ont fait au cours d’une séance d’informations sur le procès Bosco Ntaganda, organisée samedi 26 septembre, par l’Unité de sensibilisation de la CPI en Ituri. L’Unité de sensibilisation de la CPI en Ituri a présenté trois films notamment sur les deux premiers jours du procès de Bosco Ntaganda à la Haye. Ces populations souhaitent également que la CPI poursuive d’autres crimes commis en Ituri.

Beni: la police interpelle 6 présumés criminels | 28 September 2015 | Radio Okapi

L’inspecteur urbain de la police nationale à Beni (Nord-Kivu), Flamand Baliwa Ngoy a présenté un groupe de six présumés criminels, lundi 28 septembre, à la presse. Ces bandits armés ont été arrêtés, dans la nuit de samedi, à l’issue d’un échange de tirs avec une patrouille de la police, à Mataba, quartier situé à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Beni. Le général Flamand Baliwa Ngoy accuse ces criminels de faire partie d’une organisation qui a maintes fois endeuillé la ville de Beni et ses environs.

FDLR leaders’ conviction

Exactions en RDC: deux chefs rebelles rwandais condamnés à 13 et 8 ans de prison | 28 September 2015 | Radio Okapi

Deux chefs de la rébellion hutu rwandaise des FDLR, Ignace Murwanashyaka et Straton Musoni, ont été condamnés lundi 28 septembre par la justice allemande à 13 ans et 8 ans de prison pour avoir orchestré depuis l’Allemagne des crimes contre l’humanité et crimes de guerre dans l’Est de la République démocratique du Congo. Il ne s’agit pas d’un procès politique mais d’une procédure pénale d’une ampleur particulière, a souligné le juge Jürgen Hettich en délivrant le verdict, à l’issue de quatre ans d’un procès épineux.

La condamnation de deux chefs des FDLR est « un signal fort », selon HRW | 29 September 2015 | Radio Okapi

La condamnation de deux chefs rebelles rwandais des FDLR « est un signal fort » pour d’autres chefs rebelles impliqués dans de crimes graves en RDC, a déclaré lundi 28 septembre dans un communiqué l’organisation internationale Human Rights Watch.

Jean Pierre Bemba

Former Congolese VP on Trial Again at ICC | 29 September 2015 | Voice of America

Former Congolese Vice President Jean-Pierre Bemba, who already faces war crimes charges at the International Criminal Court in The Hague, is on trial again. This time, Bemba and his associates are accused of corrupting witnesses and interfering with justice. All five are accused of trying to influence the outcome of Bemba’s first trial at the ICC. Also facing accusations in this second trial are two members of Bemba’s initial defense team, including his lawyer, Aime Kilolo, along with a close associate and a trial witness.

Death penalty

Mbandaka: 2 militaires et 1 policier condamnés à mort pour vols à mains armées | 30 September 2015 | Radio Okapi

Le tribunal militaire de Mbandaka a condamné deux militaires et un policier à la peine de mort et a acquitté un autre policier, dans un verdict prononcé lundi 28 septembre à Mbandaka. Ces condamnés étaient arrêtés en août dernier au plus fort de l’insécurité perpétrée par des bandits armés dans la ville de Mbandaka. Ces membres des forces de l’ordre faisaient partie d’une équipe de patrouille mixte affectée au quartier Petite ville.

Rwanda

Unlawful imprisonment

Rwanda: Rounded Up Off the Streets | 24 September 2015 | Human Rights Watch

The Rwandan authorities are arbitrarily arresting and unlawfully holding some of the country’s most vulnerable people in an unofficial detention center, Human Rights Watch said in a report released today.

Report: Rwanda Unlawfully Imprisons, Punishes People at Gikondo | 24 September 2015 | Voice of America

U.S.-based rights organization Human Rights Watch says Rwandan authorities are unlawfully holding some of the country’s most vulnerable citizens in an unofficial detention center in the capital, Kigali. The organization released a report Thursday detailing accounts from people who had been interned at Gikondo Transit Center – known locally as Kwa Kabuga – between 2011 and 2015. Human Rights Watch says its staff interviewed 57 former detainees as well as their relatives and other sources. It says it found that Rwandan authorities are unlawfully detaining such people as sex workers, street vendors, beggars, homeless people, and suspected petty criminals as a means of keeping “undesirable” elements off the streets. Until 2014, it says many street children were also detained there.

Rights Group Accuses Rwanda of Abuses | 24 September 2015 | Voice of America | Reuters

Rwanda is unlawfully locking up beggars, sex workers and homeless people to clean up the image of its capital, Human Rights Watch said on Thursday, in a report dismissed by the government. Officials said drug addicts and other people were held only briefly in a transit center before going on to rehabilitation programs. They denied breaking local or international laws.

Rwanda Denies Existence of Unofficial Detention Centers | 24 September 2015 | Voice of America

Rwanda’s Justice Minister has described as obscene and preposterous a report by Human Rights Watch accusing the government of unlawfully holding some of its most vulnerable citizens in an unofficial detention center in the capital, Kigali. Johnston Busingye said all detention facilities in Rwanda are run in accordance with United Nations standards and Rwandan laws.

Natural resource exploitation, governance and trade

Minerals, energy (oil & gas, hydro and solar), poaching, logging, foreign investment, trade, environmental issues

DRC

Mining

Lualaba: le groupe Ivanhoe autorisé à vendre 49% de ses actifs de la mine de Kamoa | 25 September 2015 | Radio Okapi

Dans un communiqué de presse publié mercredi 23 septembre, le gouvernement a autorisé le groupe canadien Ivanhoe à vendre 49,5% de ses actifs de la société Kamoa Holding à l’entreprise chinoise Zijin. Le communiqué signé par les ministres Louise Munga du Portefeuille et Martin Kabwelulu des Mines précise que «le gouvernement soutenait la transaction en cours entre Kamoa Holding Limited et le groupe chinois Zijin», estimée à 412 millions de dollars américains. Cette décision est l’épilogue d’un différend qui opposait le groupe canadien Ivanhoe au gouvernement congolais, alors associés dans le projet d’exploitation de la mine de Kamoa sous l’appellation de Kamoa Holding Limited.

Poaching

Tshopo: une ONG dénonce l’intensification du braconnage dans le parc de la Lomami | 24 September 2015 | Radio Okapi

Dans la province de la Tshopo, l’ONG Rayon vert international bassin du Congo, partenaire de l’ICCN dans le projet de création du parc de la Lomami, dénonce l’intensification des activités du braconnage dans le territoire d’Opala. Selon son représentant provincial, Timothée Kombozi, des dizaines de perroquets sont capturés et des éléphants abattus par des braconniers.

Haut-Lomami: les braconniers empoisonnent les éléphants | 29 September 2015 | Radio Okapi

Trois éléphants en divagation ont été empoisonnés et leurs défenses emportées au mois août dernier à Katala dans le territoire de Malemba Nkulu, province de Haut-Lomami. Le conservateur principal du parc national Upemba, Jean Mululwa, a pointé du doigt mardi 29 septembre certains braconniers à la recherche des pointes d’ivoire.

Logging

RDC: les exploitants artisanaux de bois veulent payer moins de taxe | 29 September 2015 | Radio Okapi

Les exploitants artisanaux des bois réclament la révision à la baisse du nombre de taxes sur l’exploitation des bois en RDC. Ils l’ont fait savoir à la clôture d’un atelier sur le respect de la règlementation forestière tenu le week-end dernier à Kisangani. Pour ces exploitants de bois, les seize taxes et deux impôts auxquels ils sont soumis ne leur permettent de rentabiliser leurs activités dans ce secteur. Ils reprochent à l’Etat congolais de profiter des taxes perçues sans encourager les initiatives privées.

Uganda

Oil

Uganda Plans to Open up New Oil Basins | 28 September 2015 | AllAfrica | The Observer

The ministry of Energy and Mineral Development (MEMD) plans to open up another oil basin in the country, almost ten years after it hit its first well in the Albertine basin. Frank Mugisha, the acting commissioner in charge of exploration in the Petroleum Directorate, said the country was going to start exploring for oil in Lake Kyoga in central basin and Moroto-Kadama basin in Karamoja sub-region. He said the opening up of these basins could come as early as this financial year.

Kenya and Uganda to Establish Company to Manage Crude Oil Pipeline | 28 September 2015 | AllAfrica | Daily Nation

Kenya and Uganda are making plans to set up an oil company to be owned by all the stakeholders in the $4 billion crude oil pipeline deal. Daniel Kiptoo, Petroleum Legal Advisor to the Cabinet Secretary Davies Chirchir told the Nation that the planned company will help address conditions set by Uganda on the pipeline. It will help the two countries move fast in decision making as well as agree on tariffs set for transporting oil per barrel. The framework of the oil company, shareholding, location, operations and the process of recruiting the management will be handled by the Kenya-Uganda committee on the crude oil pipeline.

Cnooc Yet to Make Use of Oil Field in Hoima | 28 September 2015 | AllAfrica | The Monitor

With the first oil production not expected until around 2019/2020, pending final investment decisions on the Greenfield oil refinery and a crude export pipeline, Chinese’s oil company, Cnooc, is also taking its time on the Kingfisher oil field (Block EA-3A). The company is currently rethinking most of its earlier conceptual designs for the oil field, undertaking surveys for feeder pipelines that will evacuate crude oil from the Kingfisher to the refinery and baseline studies for the installation facilities.

Mining

Uganda, China Sign Deal to Boost Mining Sector | 24 September 2015 | AllAfrica | The Monitor

The Uganda Chamber of Minerals and Petroleum (UCMP) has signed a cooperation agreement with a Chinese province to help boost the budding mining sector. According to the UCMP vice chairman, Mr Richard Kaijuka, the chamber inked the deal with Shandong Provincial Bureau of Geology & Mineral Resources to invest in different areas of the mining sector in Uganda. He said as a result, a national central mineral laboratory will be built, extensive mineral geological exploration done and specialised mining equipment installed.

Central African Republic

Blood diamonds’

Central African Republic warning over ‘blood diamonds’ | 30 September 2015 | BBC News

Authorities in the Central African Republic (CAR) should confiscate “blood diamonds” to prevent them being exported, Amnesty International says. The human rights group said CAR’s biggest traders have been buying diamonds without properly checking their origins. Armed groups on both sides of CAR’s conflict have been profiting from the diamond trade, it said.

Diamond Trafficking Fuels Central African Republic Violence | 30 September 2015 | Bloomberg Business

Illicit trafficking of diamonds in the Central African Republic has helped finance a more than two-year conflict, which has flared up again as the fiercest bout of fighting in the capital in a year has left more than 50 people dead, Amnesty International said. Traders who have bought diamonds worth “several million dollars” failed to investigate if the beneficiaries are armed groups who carry out executions, rape and looting, the London-based rights group said Wednesday in a report. Local companies could soon begin exporting stockpiled gems that may have been mined by child laborers and avoided taxes.

Regulation, Voluntary Initiatives and Business and Human Rights

Selected articles on legal and voluntary initiatives relating to natural resources and good governance

DRC

Child labour

Kalemie: l’Unicef condamne le travail des enfants dans les mines et les champs | 25 September 2015 | Radio Okapi

«Les parents doivent comprendre que l’enfant n’a pas demandé de naître. Il a ses droits, il faut les respecter. Même si l’enfant peut aider, dans certains travaux ménagers, il ne peut pas devenir une main d’œuvre pour le production». Cette déclaration est celle de Damien Dahanua, chef du bureau de l’Unicef à Kalemie en Province du Tanganyika, faite le jeudi 24 septembre au retour des équipes de l’Unicef partie lancer la campagne d’inscription massive des enfants à l’école. Selon lui, le travail des enfants pour assurer la survie des familles est inacceptable. Des équipes déployées sur terrain ont remarqués que les enfants sont souvent retenus dans les travaux de mines et de champ dans les territoires de la nouvelle province du Tanganyika. Et pourtant, la loi interdit d’utiliser les enfants dans les travaux les plus lourds, indique Damien Dahanua.

Illegal gold trade

Kinshasa: organisation d’une conférence pour lutter contre le commerce illicite d’or | 29 September 2015 | Radio Okapi

Les organisations non gouvernementales(ONG) Open society initiative for Southern Africa (Osisa) et Southern Africa Resource Watch (SARW) organisent, du 29 au 30 septembre à Kinshasa, une conférence sur les causes de la vente illicite de l’or et des mesures pour contrer cette pratique en RDC. Les participants tablent aussi sur les mécanismes à mettre en place pour récupérer 3 tonnes d’or sorties frauduleusement de la RDC et qui se trouvent en Suisse. Les participants à cette conférence sont des experts issus du Ministère des mines et des ONG œuvrant dans le secteur des mines. Les débats sont axés sur les initiatives et perspectives congolaises pour combattre la fraude dans le secteur de l’or, le blanchiment des capitaux et la corruption.

Natural resource protection

Mbandaka: 10 agents en écologie et foresterie formés OPJ | 27 September 2015 | Radio Okapi

Dix agents du Centre de recherche en écologie et foresterie (CREF) de Mabali situé à 140 kilomètres dans le territoire de Bikoro, ont prêté serment, samedi 26 septembre, en tant qu’officier de police judiciaire (OPJ) à compétence restreinte devant le procureur de la république du parquet de grande instance. Ces agents qui ont suivi une formation paramilitaire grâce à l’ONG internationale WWF de protection de la nature, ont été déclarés désormais capables d’assurer la protection de l’écosystème de la réserve scientifique du CREF/Mabali, un centre de recherche à caractère régional pour l’Afrique centrale.

Other

Burundi

Crisis Continues to Simmer | 26 September 2015 | AllAfrica | The EastAfrican

Though Burundi may have slipped off the world’s radar, the crisis that erupted in April after President Pierre Nkurunziza announced that he would be vying for a third term is yet to be fully resolved. As expected, things are not moving in the right direction after the president made good his announcement to vie for the top seat and won the controversial election. In fact, no foreign head of state attended the swearing-in ceremony in August. The elections had been initially criticised by the African Union, the European Union and the US State Department as not being free and fair.

Opposition Leaders, Journalists and Activists Flee Govt Crackdown | 26 September 2015 | AllAfrica | The EastAfrican

As Burundi tightens the screws on anti-government voices, opposition leaders, activists and journalists are fleeing the country for Rwanda, Uganda, Tanzania and Kenya, the Democratic Republic of Congo and Europe. Analysts term the exodus of anti-regime voices as yet another attempt to silence those who could threaten President Pierre Nkurunziza’s new coalition with his long-time rival, Agathon Rwasa, now serving as Deputy Speaker of the National Assembly.

Scroll to Top