BRIEFING

16 – 22 June 2016

Download PDF

News in Brief

Last week in the Democratic Republic of Congo, tensions arose between displaced people and local inhabitants in Buleusa, North Kivu, over the dismantlement of several refugee camps in the area. Over the past week, at least six of the estimated 5000 refugees reportedly died of injuries and diseases. On Thursday, June 16, also in Buleusa, at least seven people were killed during violent confrontations between peacekeepers and Mai Mai elements. Meanwhile in Goma, NGOs advocating against human trafficking reported that about 85 people were kidnapped in the city since January. In South Kivu, two soldiers were killed on June 16, when armed men ambushed them in Kalehe. The civil society in Ituri complained about illegal roadblocks in Mahagi territory. They accused the Congolese army of setting these up in order to illegally tax passers-by.

In Burundi, the team of UN human rights experts visited the country for a second time. They estimated that the crisis has temporarily calmed down somewhat, as signs of open conflict are declining. On June 16, the International Day of the African Child, FENADEB (Fédération nationale des associations engagées dans le domaine de l’enfance au Burundi) announced that, since the start of protests against President Nkurunziza’s third term, over 30 children were killed in the violence.

The Ugandan police continue to be wary of political parties’ gatherings. Last week, they prevented Forum for Democratic Change supporters from conducting prayers in Mbarara and blocked a planned rally by Democratic Party in Gulu. In Kampala, eight people died when a soldier opened fire in the Makindye military police barracks.

In the Central African Republic, at least 10 people were killed and several others injured during an attack in Ngaoundaye, in the northwest of the country. The town remains occupied by the armed men, reportedly identified as ex-Seleka elements. According to MINUSCA, the violence has displaced a large part of the local population. On Friday, June 17, the driver of an MSF convoy was killed in an attack by unidentified assailants in the centre-east of the CAR. The next day, unidentified armed men abducted six police officers in Bangui. Between Sunday and Monday, violence erupted in Bangui and Batangafo, in the north of the country. According to some reports, dozens were killed.

All articles and other news items referenced in this briefing come from third party media sources. Being not the author, IPIS is not responsible for the content of the news items or articles contained or referred to in this briefing.

Conflict and Security

Recent news on conflict and security related issues across the Great Lakes Region

DRC

Main takeaways of the new Group of Experts report | 16 June 2016 | Christoph Vogel

This year’s final report of the UN group of expert monitoring the Democratic Republic of the Congo has just been released As in previous years, it contains a lot of important and relevant information on current developments in the country. In terms of armed groups, FDLR and ADF are under increased scrutiny like in previous years, but the report also offers interesting research on some smaller, local actors incl. Mayi Mayi Charles (AFARPM), the nebulous relationship of NDC’s Guidon wing and UPDI in southern Lubero – an area under growing distress again in the past few days – as well as updates on the LRA and smaller armed groups in Rutshuru and Masisi. Given the continuation of instability in neighbouring Burundi, the group also investigated Burundian actors operating on Congolese territory. Besides a further spotlight on gold networks, the report also features research into the kidnappings in North Kivu the violence around Beni.

Child soldiers

RDC: 8 500 enfants ont été séparés des groupes armés entre 2009 et 2015 | 16 June 2016 | Radio Okapi

Selon la Monusco, plus de 8500 enfants ont été séparés des forces et groupes armés par la mission onusienne et ses partenaires du 1er janvier 2009 au 31 mai 2015. 56% d’entre eux sont au Nord-Kivu. Ces chiffres ont été révélés à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’enfant africain célébrée le 16 juin de chaque année.

Sexual abuse by peacekeepers

The UN Peacekeepers Rape Scandal Gets Worse | 17 June 2016 | Bloomberg

There were 99 allegations of sexual abuse against UN staff last year, a 25 percent increase over 2014, affecting peacekeeping operations in countries including the Democratic Republic of Congo, Haiti, Ivory Coast, Libya, Mali and Sudan. Vulnerable civilians in armed conflict have long been victims of abusive soldiers. But the 104,000 blue-helmeted troops currently deployed are sent by more than a dozen countries to protect people. Their repeated failures are looming over the UN as it chooses a new leader and tarnishing the legacy of Secretary-General Ban Ki-moon who is ending his decade-long tenure amid accusations that he has not taken the issue seriously.

M23

RD Congo: le M23 demande un nouveau programme de demobilization | 17 June 2016 | Jeune Afrique

Le Mouvement du 23-Mars (M23) souhaite un nouveau programme de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) pour les miliciens ou anciens combattants de l’ex-rébellion congolaise en RD Congo, indique un communiqué diffusé vendredi. Dans ce texte daté du 17 juin, le président du M23, Bertrand Bisimwa, revient sur les affrontements qui ont fait plusieurs mort mercredi, entre des militaires et des ex-rebelles cantonnés dans la base de Kamina, dans le sud-est de la RDC.

Le M23 exige un nouveau programme de démobilisation après des heurts mortels à Kamina, en RDC | 17 June 2016 | La Voix de l’Amérique

L’ex-rébellion congolaise réagit, dans un communiqué, sur les heurts mortels survenus mercredi à Kamina, un camp où sont cantonnés d’ex-rebelles et miliciens en processus de démobilisation, dans le sud-est de la RDC. Le Mouvement du 23-Mars (M23) demande qu’un nouveau programme de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) soit mis sur pied pour les miliciens ou anciens combattants des groupes armés en République démocratique du Congo.

Political tensions

RDC: l’opposition, de marbre lors de la rencontre avec Kodjo à Bruxelles | 18 June 2016 | La Voix de l’Amérique

L’opposition congolaise soutient avoir réitéré à Edem Kojo, facilitateur désigné par l’Union africaine pour le dialogue politique en préparation en RDC, son refus de dialoguer avec le pouvoir dans le format que tente d’imposer le président Joseph Kabila. Le facilitateur désigné par l’Union africaine a rencontré vendredi dans la capitale belge le comité des sages du ‘Rassemblement’, structure mise sur pied par l’opposition au terme d’un conclave la semaine dernière en Belgique. L’objectif de la rencontre avec les opposants, avait déclaré M. Kodjo mardi à son départ de Kinshasa, était de relancer les préparatifs du dialogue après le refus de l’opposition.

RD Congo: plusieurs organisations internationales alertent contre le risque de violences électorales | 20 June 2016 | Jeune Afrique

La RD Congo présente de graves risques de violences électorales, selon le dernier rapport semestriel du comité permanent inter-organisations (IASC), basé à Genève, pour la période de juin à décembre. Le pays pourrait même vivre une situation similaire à celle du Burundi. Pour l’IASC, qui a publié son rapport début juin, le très probable report des élections prévues en novembre 2016, la « restriction des libertés politiques », ainsi que « l’utilisation par le gouvernement des forces de sécurité pour maintenir l’autorité », ont abouti à un risque « élevé » de tensions politiques dégénérant en affrontements violents entre partisans de l’opposition et du gouvernement.

Dialogue en RDC : la tâche se complique pour le facilitateur | 20 June 2016 | AfrikArabia

La visite du facilitateur de l’Union africaine (UA) Edem Kodjo à l’opposant Etienne Tshisekedi s’est une nouvelle fois soldée par un échec. Le Comité des sages de l’opposition a rejeté le dialogue politique convoqué par le président Joseph Kabila.

MONUSCO

RDC: la CIRGL encourage la coopération MONUSCO-FARDC contre les groupes armés | 18 June 2016 | Radio Okapi

Les chefs d’Etat de la Conférence internationale pour la région de Grands lacs (CIRGL) ont recommandé une collaboration étroite entre la MONUSCO et les FARDC afin de mettre fin à toutes les forces négatives dans l’Est de la RDC. C’est l’une des recommandations de la déclaration finale du VIe sommet de cette organisation, qui s’est clôturée jeudi 16 juin à Luanda en Angola.

Conférence de presse des Nations Unies du mercredi 22 juin 2016 | 22 June 2016 | MONUSCO

Les nouvelles à propos des activités des composantes de la MONUSCO, des activités de l’équipe-pays et de la situation militaire en RDC.

North Kivu

Des représentants de la Monusco et les autorités provinciales à Buleusa après des tensions communautaires | 16 June 2016 | Radio Okapi

Des représentants du gouvernement, de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu et de la Monusco se sont rendus mercredi 15 juin à Buleusa. Cette localité a connu des tensions communautaires ces derniers jours suite à un conflit qui oppose les déplacés aux populations autochtones. La tension est vive entre les deux groupes depuis le week-end dernier, à la suite d’arrivées massives des populations déplacées en provenance de plusieurs camps démantelés au Nord-Kivu.

Tension à Buleusa: le vice-gouverneur du Nord-Kivu appelle au calme | 16 June 2016 | Radio Okapi

Le vice-gouverneur du Nord-Kivu, Feller Lutahichirwa, a appelé jeudi les deux communautés de la localité de Buleusa (Nord-Kivu), les autochtones et les déplacés au calme et à la cohabitation pacifique.

Nord-Kivu: environ 400 enfants tués dans les massacres de Beni | 17 June 2016 | Radio Okapi

Le maire de la ville de Beni (Nord-Kivu), Nyonyi Bwanakawa, dénonce les tueries d’environ quatre cents enfants dans sa ville, au cours de deux dernières années par des présumés rebelles ougandais des ADF. «Les statistiques en notre possession disent que sur plus ou moins 1000 personnes massacrées, il y a 400 enfants soit 40 %», a affirmé Nyonyi Bwanakawa, jeudi 16 juin, à l’occasion de la de la commémoration du 40e anniversaire de la journée de l’enfant africain.

Nord-Kivu: affrontement entre la Monusco et une coalition Maï-Maï à Buleusa, 7 morts | 17 June 2016 | Radio Okapi

Au moins sept combattants Maï-Maï ont été tués et onze autres blessés dans l’affrontement qui a opposé jeudi 16 juin dans la localité de Buleusa, située à la limite des territoires de Walikale et Lubero au Nord-Kivu, les casques bleus de la brigade d’intervention de la Monusco et une coalition de miliciens Maï-Maï. L’échange de tirs entre les casques bleus et les Maï-Maï auraient duré plus d’une heure, selon des témoins. Les FARDC sont venues en appui aux casques bleus. Aucune victime dénombrée du côté des casques bleus.

La MONUSCO appelle la population de Buleusa à dénoncer les groupes armés | 17 June 2016 | Radio Okapi

Une accalmie s’observe depuis vendredi 17 juin à Buleusa, à la limite des territoires de Walikale et Lubero, où sept personnes ont été tuées dans des accrochages ont opposé la veille des casques bleus de la Monusco et des soldats FARDC aux combattants Maï-Maï. Le porte-parole militaire de la Monusco, Amouzou Kodjo Martin, appelle tous les jeunes de la région à se désolidariser de groupes armés.

RDC: l’armée reprend le contrôle du village Peti sans combats | 18 June 2016 | Radio Okapi

Les FARDC ont repris le contrôle du village Peti du groupement Kisimba dans le territoire de Walikale, de mains des miliciens du groupe NDC Rénové. Ces derniers se sont retirés, sans combats, vers les collines de Kalinga et Mbombi. Pendant ce temps, à 18 Km de Peti, à Kalembe, des bandes armées assimilées aux Maï-Maï Nyatura et FDLR tracassent les habitants.

La situation reste tendue à Buleusa, selon la MONUSCO | 18 June 2016 | Radio Okapi

La situation est toujours tendue dans la localité de Buleusa, à la limite des territoires de Walikale et Lubero (Nord-Kivu), a indiqué le commandant adjoint des forces de la MONUSCO, le général Jean Baillaud, vendredi 17 à Radio Okapi. Sept personnes ont été tuées jeudi 16 juin dans cette zone lors des affrontements qui ont opposé les casques bleus de la MONUSCO et les FARDC aux combattants Maï-Maï.

Beni: «L’influence des ADF est en train d’être réduite», assure Julien Paluku | 19 June 2016 | Radio Okapi

Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya assure que les Forces armées de la RDC (FARDC) sont en train de gagner du terrain à Beni. Ce territoire du Nord-Kivu est en proie à l’insécurité entretenue par les rebelles ougandais de l’ADF. Il a fait cette affirmation en marge de la 4è conférence des gouverneurs de provinces, tenue du 13 au 16 juin, à Lubumbashi (Haut-Katanga).

Goma: environ 85 personnes kidnappées en 6 mois | 19 June 2016 | Radio Okapi

Des ONG membres de la coalition «Déracinons le trafic humain en RDC» ont révélé qu’environ 85 personnes ont été enlevées, depuis janvier dernier, dans la ville de Goma (Nord-Kivu). Ces structures l’ont affirmé, samedi 18 juin, au cours d’une conférence de presse dans la capitale provinciale du Nord-Kivu. Ces organisations parlent d’une situation désastreuse concernant la traite des personnes dans cette partie du pays.

Déplacés de Buleusa: la réponse n’est pas militaire, selon la MONUSCO | 19 June 2016 | Radio Okapi

Le commandant de la force de la MONUSCO, général Derrick Mgwebi a indiqué, mercredi 22 juin, que la solution au problème des déplacés de Buleusa (Nord-Kivu) est plus politique que militaire.

Nord-Kivu: 6 morts recensés parmi les déplacés de Buleusa | 20 June 2016 | Radio Okapi

Six personnes sont mortes, depuis six jours, sur environ cinq mille retournés et déplacés de Buleusa, en groupement d’Ikobo (Nord-Kivu). D’après le responsable de ce site de déplacés, parmi ces personnes décédées, il y a un enfant de onze ans qui souffrait de malnutrition et deux autres du paludisme dont un vieillard de 75 ans. Il a indiqué qu’au moins 140 déplacés, blessés lors des tensions ethniques, ne bénéficient pas encore de soins médicaux.

South Kivu

Sud-Kivu: deux militaires tués dans une embuscade tendue par des hommes armés | 18 June 2016 | Radio Okapi

Deux militaires du bataillon spécial de Minova ont été tués jeudi 16 juin, dans une embuscade tendue par des hommes armés dans les hauts plateaux de Kalehe (Sud-Kivu) sur l’axe Shanje-Chambombo. Des sources locales à Kalehe indiquent que ces soldats étaient en patrouille de combat lorsqu’ils ont été attaqués par un groupe de sept hommes armés identifiés comme Nyatura.

Sud-Kivu: accusé d’entretenir une milice, un député provincial arrêté à Bukavu | 22 June 2016 | Radio Okapi

n député provincial élu de la circonscription électorale de Kabare (Sud-Kivu), est aux arrêts depuis mardi 21 juin à l’auditorat militaire de Bukavu, après une perquisition à son domicile. Selon des sources judiciaires, le député est accusé par la société civile d’entretenir une milice qui serait à l’origine des assassinats et l’insécurité généralisée dans cette région. Les autorités judiciaires confirment cette l’arrestation, soulignant que l’instruction du dossier se poursuit normalement.

Haut-Katanga

Dix-neuf corps de clandestins éthiopiens découverts dans un container dans le Haut-Katanga, en RDC | June 2016 | La Voix de l’Amérique

Le camion qui transportait le container était à destination de la Zambie, selon un responsable local d’immigration du Haut Katanga, dans le sud-est de la RDC, qui précise que 19 corps sans vie et 95 autres clandestins, tous Ethiopiens, ont y été trouvés. Selon les services d’immigration de la province du Haut-Katanga, les personnes dont les corps ont été découverts sans vie voyageaient clandestinement les autres passagers. Leur camion a été intercepte lors d’un contrôle ciblé.

Haut-Lomami

RD Congo: des heurts entre soldats et rebelles démobilisés font plusieurs morts | 16 June 2016 | Jeune Afrique

Plusieurs personnes ont été tuées mercredi dans une base militaire dans le sud-est de la RD Congo lors d’affrontements entre militaires et anciens rebelles démobilisés, mécontents de leur sort et de leurs conditions de vie. Les affrontements ont éclaté dans la matinée du mercredi 15 juin à l’occasion d’une manifestation non autorisée d’ex-rebelles cantonnés dans la base militaire de Kamina, dans le Haut-Lomani, dans le sud-est de la RDC. Une manifestation réprimée par l’armée. Même si l’information a été confirmée par plusieurs sources locales et militaires, difficile d’établir un bilan précis du nombre de tués.

RDC: un militaire tué lors des heurts survenus à Kamina (Gouvernement) | 19 June 2016 | Radio Okapi

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a indiqué qu’un lieutenant de l’armée congolaise a été tué à coups de machette et des ex-miliciens démobilisés blessés lors des heurts survenus mercredi 15 juin à la base militaire de Kamina. D’autres sources ont fait état de plusieurs morts.

RDC: les ex-combattants démobilisés entament leur retour en familles | 19 June 2016 | Radio Okapi

Le ministre de la Défense nationale a donné samedi 18 juin le coup d’envoi officiel de l’évacuation des ex-combattants issus des groupes armés de l’Est de la RDC, cantonnés à la base militaire de Kamina (Haut-Lomami), vers leurs familles respectives. Dans la première phase de l’opération, 53 démobilisés ont été évacués et près de 2300 autres attendent le prochain tour. Cette évacuation intervient à la suite d’une fusillade entre les militaires des FARDC et les démobilisés de Kamina le 10 juin.

Ituri

Une jeune femme assassinée à Bunia | 16 June 2016 | Radio Okapi

Une jeune commerçante a été tuée dans la nuit de mercredi à jeudi 16 juin par des hommes armés non autrement identifiés devant sa boutique à Hoho, une localité située à la périphérie de la ville de Bunia. D’après des témoins, la victime s’apprêtait à fermer son commerce lorsque des hommes armés ont surgi et ont ouvert le feu. La jeune femme a reçu plusieurs balles sur sa poitrine. Elle est morte sur place. La police qui a accouru aux sons des coups de feu a retrouvé le corps de la victime gisant au sol.

Ituri: 400 enfants séparés de groupes armés depuis 2015 | 17 June 2016 | Radio Okapi

Plus de 400 enfants ont été séparés de groupes armés au sud d’Irumu et dans le territoire de Mambasa (Ituri) «depuis janvier 2015 jusqu’à ce jour», a indiqué jeudi 16 juin le Représentant du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef). Pour l’année 2015, 331 enfants ont été démobilisés, dont 105 filles.

Ituri: des militaires accusés de tracasser les civils à Mahagi | 20 June 2016 | Radio Okapi

La société civile du territoire de Mahagi a accusé, samedi 18 juin, des militaires de tracasser les civils dans les chefferies de Walendu Watsi, Aluru Djuganda et Angal 2, situés à environ 180 km au Nord de Bunia (Ituri). Le président de cette structure, De Gaule Kpakanyeuw dit avoir répertorié une vingtaine de barrières où,des militaires monnayent les passages.

Ituri: 18 présumés bandits transférés à l’auditorat militaire de Bunia | 21 June 2016 | Radio Okapi

Le Parquet militaire de Mambasa a transféré vendredi dernier à l’auditorat militaire de Bunia dix-huit personnes poursuivies par la justice militaire pour faits insurrectionnels et assassinats en Ituri. Selon le chef du Parquet militaire de Mambasa qui l’a rapporté lundi 20 juin à Radio Okapi, quatre des prévenus transférés à Bunia font partie de la milice Maï-Maï de l’Union des patriotes pour la libération du Congo (UPLC).

Tshopo

Regain de vols à main armée à Kisangani | 22 June 2016 | Radio Okapi

Le vol à main armée refait surface dans la ville de Kisangani et ses environs après une longue période d’accalmie. Le dernier cas en date remonte à la nuit de samedi 18 au dimanche 19 juin, où des hommes armés et cagoulés ont cambriolé dans deux boutiques au quartier Plateau médical dans la commune Makiso. Une dizaine d’hommes armés à bord des motos ont emporté plus de 1400 dollars américains et plusieurs marchandises de valeur. Ils ont cassé la porte d’une de ces deux boutiques et tiré deux coups de feu en l’air, avant de pénétrer dans les commerces.

Kasai

Kasaï: un conflit foncier à Dibaya fait un mort | 21 June 2016 | Radio Okapi

Une personne est morte et près d’une dizaine d’autres blessées, lundi 20 juin, dans la forêt du village Kamalu, en territoire de Dibaya (Kasaï), à la suite d’un conflit foncier. Des sources sur place rapportent que des jeunes de Kamalu se rendaient aux champs, quand ils ont rencontré quelques ressortissants de Ntambwe dans la forêt en train de travailler. Les deux camps ont commencé à se disputer, entrainant un conflit généralisé. Un homme de Ntambwe été tué à l’arme blanche et deux autres grièvement blessés.

Burundi

Cinq corps calcinés dans une hutte à Bucana | 16 June 2016 | IWACU

«C’est horrible! Ils ont été découverts par des gens qui allaient travailler dans leurs champs ce matin », indique Rénovat Nzisabira, administrateur communal de Gitobe dans la province Kirundo. Ils, ce sont les corps calcinés et méconnaissables de de deux femmes et de trois enfants trouvés dans une hutte sur la colline Bucana, en zone Bazina de la même commune. « La hutte est à l’écart des autres habitations. Une femme de 50 ans et son fils de 16 ans y habitaient. Ils hébergeaient une autre femme de 44 ans, avec son fils de 16 ans également et une fillette de 8 mois », précise l’administrateur de Gitobe. Selon lui, ce crime atroce serait lié à des accusations de sorcellerie ou des conflits fonciers. Trois personnes ont déjà été arrêtées pour des raisons d’enquête.

Burundi: On second visit to country, UN human rights experts call for concrete steps to end crisis | 17 June 2016 | UN News Centre

Concluding their second visit to Burundi, a team of United Nations independent human rights experts welcomed certain improvements in the country, but warned that the recent “calm should not be confused with long term stability,” and also called on all parties in the country to stop the use of violence as a political tool. The team reported a significant drop in the number of executions since the beginning of the year as a positive step, but also stated that the shrinking space for civil society actors remains a cause for concern.

Une stabilité relative | 18 June 2016 | IWACU

Les trois experts de l’Enquête indépendante des Nations unies sur le Burundi (EINUB) ont conclu leur deuxième visite au Burundi. Ils notent une légère amélioration de la situation des Droits de l’Homme. Dans une conférence de presse organisée ce vendredi 17 juin à l’Hôtel Club du Lac Tanganyika, à l’issue de leur mission, les trois experts indépendants de l’Onu sur les droits de l’Homme ont reconnu que le processus de stabilisation a progressé, entre leur dernière visite, du 1er au 8 mars dernier, et aujourd’hui. « Les signes les plus manifestes de conflit ont continué à décliner: les manifestations sont maintenant devenus rares, les cas de corps éparpillés dans les rues ont diminué ainsi que les lancements des grenades dans les espaces publics », a déclaré Christof Heyns, chef de cette mission. Ces experts ont également salué, au passage, le dialogue inter-burundais sous la médiation de Benjamin Mkapa, et le dialogue interne.

Une trentaine d’enfants tués depuis avril 2015 | 22 June 2016 | IWACU

Plus de 31 enfants ont été tués, soit par balles ou par grenades depuis le début des contestations contre le 3ème mandat de Pierre Nkurunziza. » Un bilan fourni par la Fédération nationale des associations engagées dans le domaine de l’enfance au Burundi (FENADEB) à l’occasion de la célébration de la Journée de l’Enfant Africain.

Uganda

Kalangala Journalist Killed Over Land | 16 June 2016 | The Monitor | AllAfrica

A mob in Kalangala District has killed a journalist over a land dispute at Mugoye Sub-county. According to Mr Richard Ssamula, a resident of Mugoye, Thomas Ssetuba, 32, was harvesting palm oil fruits from his garden when squatters pounced on him accusing him of trying to evict them from the land. Mr Ssetuba was attached to Radio Ssese, a station in Kalangala Town. He said the attackers used stones and logs to batter Ssetuba.

Eight Die in Makindye Barracks Shootout | 16 June 2016 | The Monitor | AllAfrica

Seven people have been shot dead inside Makindye Military barracks by a soldier who has also been killed in the shoot out. The spokesperson of Military police Capt Edward Birungi confirmed the incident, saying the barracks has been cordoned off. Most of those confirmed dead are soldiers’ wives.

Soldier Kills 7 in Kampala Barracks | 19 June 2016 | The Observer | AllAfrica

The cruel hand of violent death yesterday descended on Makindye military police barracks in Kampala, and left eight bodies in its wake. The army said that an irate soldier in the barracks shot and killed three children and four women, including a soldier. By press time, at least two people were said to have been injured – a civilian woman and a child. The army named the principal killer as Sergeant Isaac Obua, who shot the seven people, before he himself was “put out of action”.

Factory Blast Leaves One Dead, Injures Four | 20 June 2016 | The Monitor | AllAfrica

One person has been confirmed dead and four seriously injured after a suspected bomb exploded at the Tembo Steel Mills in Kasolo village outside Iganga town last week. Busoga East police spokesperson James Mubi identified the deceased as Rogers Suli. The device is said to have gone off last Thursday morning instantly killing Suli and injuring Dan Katamba, John Okojo and Geoffrey Onyango and a woman who was only identified as Joy. The body was taken to Iganga hospital mortuary for a postmortem before it was handed over to the family. The injured were admitted to the facility.

Police block political parties’ gatherings

Police Block FDC Prayers in Mbarara | 16 June 2016 | The Monitor | AllAfrica

Police in Mbarara on Tuesday stopped Forum for Democratic Change (FDC) party supporters from conducting prayers. The members led by FDC party chairman Stanley Katembeya had resumed the “Free My Vote” weekly prayers, which had temporally been banned by Justice Steven Kavuma.

During the prayers, the FDC spiritual leader in Mbarara, Mr Emmanuel Bukabeba, urged supporters not to abandon political strategies such as the Power 10 that was launched by the former party presidential candidate, Dr Kizza Besigye.

Police Block Mao Rally in Gulu | 19 June 2016 | The Monitor | AllAfrica

Police in Gulu district have blocked a planned rally by Democratic Party (DP). On Sunday, police led by the District Police Commander Mr Martin Okoyo cordoned-off Kaunda Grounds in Gulu Municipality where DP president Norbert Mao was expected to hold a rally. The Public address system which was to be used by the party leaders was also confiscated. Mr Mao said DP in conjunction with Acholi leaders are on a regional campaign whose purpose is to call for truth, justice and peace for the people of Acholi. According to Mr Okoyo, Mao did not inform the police of his intention to use the venue.

Central African Republic

Centrafrique: au moins dix morts dans une attaque dans le Nord-Ouest | 16 June 2016 | Jeune Afrique

Au moins dix personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lors d’une attaque dans le nord-ouest de la Centrafrique, a-t-on appris jeudi. Confirmée par la préfecture de Ouham-pendé, cette attaque est la plus grave dans le pays depuis l’élection du président Faustin-Archange Touadéra en février.

Ngaoundaye, assiégée par des hommes armés | 16 June 2016 | Radio Ndeke Luka

La ville Ngaoundaye, située au nord-ouest du Centrafrique notamment dans la préfecture de l’Ouham Pendé est assiégée depuis 72 heures par par des hommes armés assimilés aux rebelles de l’ex coalition Seleka. Au moins une dizaine de personnes seraient tuées, la gendarmerie locale incendiée, les réseaux téléphoniques coupés et de nombreuses familles en fuite.

Escalade de violence à Ngaoundaye, la Minusca se dit préoccupée | 17 June 2016 | Radio Ndeke Luka

Dans un communiqué, la Mission de l’ONU en Centrafrique, Minusca s’est dit fortement inquiétée par l’escalade de la violence à Ngaoundaye dans l’ouest du pays. Selon la mission onusienne, les combats ont occasionné un déplacement massif de population civile. Des maisons ont été brûlées et des biens saccagés. Les habitants de la ville sont partagés entre la paroisse catholique de Ngaoundaye et le Cameroun.

Central African Republic: UN mission strongly condemns escalation of violence in country’s west | 17 June 2016 | UN News Centre

The United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic (MINUSCA) has expressed deep concern at the deteriorating security situation in Ngaoundaye, Ouham Pende Prefecture, in the west of the country following attacks and retaliation between groups backed by Christian militias and herders supported by Muslim fighters, since 10 June. Houses have been burnt and properties looted in the fighting. The violence has caused significant displacement of the civilian population to the parish of Ngaoundaye, as well as to neighbouring Cameroon.

Centrafrique: un chauffeur d’un convoi de MSF tué dans une attaque | 18 June 2016 | La Voix de l’Amérique

Un chauffeur d’un convoi de Médecins Sans Frontière (MSF) a été tué vendredi dans le centre-est de la Centrafrique lors d’une attaque menée par des individus armés non identifiés, selon MSF. “Un de nos convois a été attaqué vendredi matin sur l’axe Sibut-Grimari, et l’un des membres a perdu la vie”, a déclaré un responsable de MSF en Centrafrique, Thierry Dumont, à la radio d’Etat. Le chauffeur était “un ressortissant centrafricain”, a-t-il précisé.

Central African Republic: UN humanitarian coordinator ‘outraged’ at attacks on aid vehicles | 20 June 2016 | UN News Centre

The interim United Nations Humanitarian Coordinator in the Central African Republic (CAR), Dr. Michel Yao strongly condemned an armed attack on a Médecins Sans Frontières (MSF) convoy transporting medicines and fuel from the capital, Bangui, to the south-eastern city of Bangassou on 17 June. According to a statement issued by the United Nations Office for Humanitarian Coordinator (OCHA) in the Central African Republic, the head of the convoy was killed.

6 policiers centrafricains pris en otage par un groupe armé au PK 5 | 20 June 2016 | Radio Ndeke Luka

Six (6) policiers centrafricains ont été enlevés dans l’après-midi du 19 juin par un groupe armé du PK 5 alors qu’ils étaient en service entre les 5e et 3e arrondissements de Bangui. Un kidnapping en réaction contre le maintien en détention de quatre personnes sur les 14 arrêtées le 18 juin par les forces de l’ordre au poste de contrôle de PK 12 (nord de Bangui). Un acte condamné par le ministre de la sécurité publique et de l’administration du territoire, Jean Serge Bokassa.

Centrafrique: 16 morts dans des affrontements dans le Nord | 21 June 2016 | Jeune Afrique

Seize personnes ont été tuées dans des affrontements qui ont opposé dimanche et lundi des éleveurs peuls à des éléments de l’ex-Séléka dans le nord de la Centrafrique. Par ailleurs, des violences ont éclaté dans l’enclave musulmane du PK-5 à Bangui lundi, faisant trois morts. « D’après un premier bilan, 16 personnes, pour la plupart des peuls armés, ont été tuées et plus d’une vingtaine d’autres blessées », a déclaré à l’AFP sous couvert d’anonymat un officier de gendarmerie de Kaga Bandoro, à 300 kilomètres au nord de Bangui.

Tirs d’armes au PK5, un bilan encore incertain | 21 June 2016 | Radio Ndeke Luka

Le bilan des incidents de ce lundi au PK5 dans le 3e arrondissement de Bangui reste toujours incertain. Le gouvernement centrafricain n’a pas encore donné de chiffre pour situer les Centrafricains. Mais selon des sources hospitalières, il y aurait eu seize morts et une vingtaine de blessés. Dans un communiqué de presse publié ce 21 juin, la Mission des Nations Unies en Centrafrique, Minusca dénombre trois morts côtés assaillants, trois autres arrêtés et un casque bleu blessé. « La Minusca condamne fermement cette hostilité et rappelle que toute attaque contre le personnel de l’ONU pourrait constituer un crime de guerre et est punissable conformément aux lois internationales en vigueur », précise le communiqué de presse.

Les policiers kidnappés encore entre les mains de leurs ravisseurs | 22 June 2016 | Radio Ndeke Luka

Un flou total dans les négociations relatives à la libération des six policiers kidnappés dimanche dernier à leur lieu de service. Selon les dernières informations, un convoi de la police nationale qui se rendait ce 22 juin au PK5 dans le 3e arrondissement de Bangui, en vue de procéder à la réception des otages, a essuyé des tirs nourris d’armes automatiques. Selon plusieurs sources, les tirs proviendraient d’un groupe de personnes armées non encore identifiées.

Retour sur les deux jours de violence qui ont secoué la Centrafrique | 22 June 2016 | Jeune Afrique

Une trentaine de personnes ont perdu la vie entre dimanche et lundi dans des heurts à Bangui et dans le nord de la Centrafrique, dans la région de Batangafo à une centaine de kilomètres à l’ouest de Kaga-Bandoro.

Disarming armed groups, civilian protection crucial for Central African Republic – UN expert | 22 June 2016 | UN News Centre

Concluding her seventh visit in the country, Marie-Thérèse Keita Bocoum, the Independent Expert on the situation of human rights in the Central African Republic (CAR), expressed concern about the threats from armed groups and large-scale banditry to the protection of civilians, natural resources and to the crisis recovery process.

DDR

12 milliards de Fcfa des Etats-Unis pour le DDRR et la RSS en Centrafrique | 19 June 2016 | Radio Ndeke Luka

Le gouvernement américain est disposé à appuyer financièrement le processus du Désarmement, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement (DDRR) des ex-combattants tout comme la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS) en République Centrafricaine.

Abuse by peacekeepers

La justice française enquête contre des soldats soupçonnés de sévices en Centrafrique | 20 June 2016 | La Voix de l’Amérique

La justice française a ouvert une enquête visant des soldats de la force Sangaris, soupçonnés d’avoir passé à tabac deux Centrafricains à Bangui ou d’avoir laissé faire, une nouvelle affaire embarrassante pour l’armée après les récents scandales d’abus sexuels. Le parquet de Paris a ouvert la semaine dernière une enquête préliminaire, notamment pour “violences volontaires en réunion” ayant entraîné une incapacité totale de travail de plus de huit jours, “séquestration avec libération volontaire”, “menaces avec armes” et non-assistance à victime.

Sangaris

Fin de l’opération Sangaris: le contingent français réduit à 350 soldats en Centrafrique | 22 June 2016 | La Voix de l’Amérique

L’état-major des armées de la France annonce, dans un Twitte, la fin de facto de l’opération Sangaris et la réduction du contingent français à 350 soldats.

Humanitarian News

Non-comprehensive overview of humanitarian news, including IDP and refugee issues, across the Great Lakes Region

Infographic: West and Central Africa: Weekly Regional Humanitarian Snapshot (14 – 20 June 2016) | 21 June 2016 | UNHCR | Reliefweb

DRC

Central African refugees in DRC

Près de 100 000 réfugiés centrafricains vivent au Nord et Sud-Ubangi | 20 June 2016 | Radio Okapi

Les provinces du Nord et du Sud-Ubangi accueillent à ce jour près de cent mille réfugiés centrafricains, malgré l’arrivée au pouvoir de nouvelles autorités élues en République centrafricaine. Selon le service des migrations du Nord-Ubangi, ces personnes qui traversent par la rivière Ubangi fuient l’insécurité pour trouver refuge en RDC.

Internally displaced persons

Sud-Kivu: une ONG assiste plus de 2 700 familles de déplacés de Minova | 18 June 2016 | Radio Okapi

La fondation AVSI a remis de fonds, dont le montant n’a pas été révélé à plus de deux mille sept cents familles de déplacées de Minova en territoire de Kabare (Sud-Kivu). Cette aide favorisera leur intégration au sein de la communauté locale, précise OCHA, dans son rapport hebdomadaire parvenu samedi 18 juin à Radio Okapi. Dans ce document, la communauté humanitaire OCHA indique que cette activité apporte une réponse alternative aux communautés actuellement en crise, notamment les déplacés et les retourné qui ont passé un long moment dans le milieu de déplacement ou de retour.

Nord-Kivu: 6 morts recensés parmi les déplacés de Buleusa | 20 June 2016 | Radio Okapi

Six personnes sont mortes, depuis six jours, sur environ cinq mille retournés et déplacés de Buleusa, en groupement d’Ikobo (Nord-Kivu). D’après le responsable de ce site de déplacés, parmi ces personnes décédées, il y a un enfant de onze ans qui souffrait de malnutrition et deux autres du paludisme dont un vieillard de 75 ans. Il a indiqué qu’au moins 140 déplacés, blessés lors des tensions ethniques, ne bénéficient pas encore de soins médicaux.

Nord-Kivu: les déplacés de Buleusa seront délocalisés | 21 June 2016 | Radio Okapi

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu a annoncé une série de mesures pour faire face à la situation sécuritaire et humanitaire dans la localité de Buleusa où un affrontement entre les casques bleus de la Monusco et une coalition de miliciens a fait 7 morts le 16 juin dernier. Le vice-gouverneur de la province, Feller Lutahichirwa, a notamment annoncé la délocalisation des retournés et déplacés vers un nouveau site pour leur identification et enregistrement.

Rwanda

In Rwanda, Refugees Generate Income for Surrounding Communities | 22 June 2016 | Voice of America

Refugees have a positive impact on surrounding host communities, particularly when given cash stipends as opposed to food rations, according to a new study by the UN. A joint project by the World Food Program and researchers at the University of California, Davis, studied Congolese refugees living in three different camps in Rwanda.

Burundian refugees in Rwanda

Burundian Refugees in Rwanda – Daily Statistics (Monday 20th June 2016) | 20 June 2016 | UNHCR | Reliefweb

Burundi

265.000 Burundais dans les pays voisins | 18 June 2016 | IWACU

Le 20 juin de chaque année, le monde célèbre la Journée mondiale des refugiés. Une journée qui arrive alors que le Burundi traverse une crise qui a commencé depuis avril 2015. «Au Burundi, nous avons des personnes qui se sont réfugiés, à cause de la crise, dans les pays voisins comme la Tanzanie, Rwanda, RDC et Ouganda. Maintenant, ils atteignent le nombre de 265.000 », indique Abel Mbilinyi, représentant du Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) au Burundi. Plus au moins 60.000 réfugiés vivent au Burundi, poursuit-il, et la majorité est de nationalité congolaise.

Justice and Tribunals

Selected articles on criminal justice proceedings regarding crimes committed in the Great Lakes Region

DRC

Jean-Pierre Bemba

CPI: Jean-Pierre Bemba condamné à 18 ans de prison | 21 June 2016 | Radio Okapi

Reconnu coupable de crimes de guerre et crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (CPI), l’ancien vice-président congolais, Jean-Pierre Bemba, a été condamné mardi 21 juin à 18 ans de prison. Ses huit années passées en prison seront déduites de sa peine. En tant que chef militaire, Jean-Pierre Bemba avait été déclaré coupable le 21 mars de la vague de meurtres et de viols commis par sa milice entre octobre 2002 et mars 2003 en Centrafrique.

Natural resource exploitation, governance and trade

Minerals, energy (oil & gas, hydro and solar), poaching, logging, foreign investment, trade, environmental issues

DRC

Copper

Congo Copper Miner Plans Chinese Joint Venture at Main Asset | 16 June 2016 | Bloomberg

Gecamines, the Democratic Republic of Congo’s state-owned miner, is in talks to give China Nonferrous Metal Mining Group a majority stake in its most prospective copper asset. CNMC will finance, build and operate a copper-processing facility at the Deziwa concession in return for a 51 percent stake in the project, Jean Dominique Takis, head of strategy, said in an interview Tuesday in the capital, Kinshasa. CNMC will be reimbursed for its investment in the plant, which should have an initial capacity of 80,000 metric tons a year, through an off-take agreement over an agreed period that wasn’t specified, after which ownership of the project will be returned to Gecamines, Takis said.

Congo State Copper Producer Plans Fivefold Output Increase | 17 June 2016 | Bloomberg

Gecamines, the Democratic Republic of Congo’s state-owned miner, said it will implement measures to re-establish itself as a major copper producer within three years. The plan is at least the second attempt to revitalize the ailing company since new management was appointed in 2010. Critics say that to succeed, it has to provide greater transparency on investments, joint ventures and finances.

RD Congo: la Gécamines veut céder la moitié du gisement de Deziwa au chinois CNMC l 20 June 2016 | Jeune Afrique

La Gécamines, compagnie minière nationale de la République démocratique du Congo (RDC), planche sur la cession de 49 % du gisement de cuivre de Deziwa au groupe China Nonferrous Metal Mining (CNMC). Dans le cadre de cette co-entreprise, deux usines de transformation de cuivre devraient être créées. Le voile se lève peu à peu sur l’accord-cadre de coopération stratégique entre la Gécamines et le groupe China Nonferrous Mettal Mining annoncé en juillet 2015.

À Lubumbashi, capitale minière de la RD Congo, la crise affecte des milliers de familles | 21 June 2016 | Jeune Afrique

Naguère encore, Divin Lwamba pouvait se permettre un plein de provisions d’un mois pour ses neuf enfants. Aujourd’hui, il peine à joindre les deux bouts, victime comme tant d’autres de la crise qui frappe le secteur minier dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RD Congo). « Depuis que les prix du cuivre ont chuté, ce que je gagne chaque jour couvre tout juste nos dépenses alimentaires quotidiennes », déplore ce vendeur ambulant de samoussas (beignets à la viande ou aux légumes) au grand marché de Lubumbashi, capitale de l’ex-Katanga, la grande province productrice du cuivre de la RD Congo.

Gold

Rebels, Army Seen Profiting From Congo Gold Despite Controls | 20 June 2016 | Bloomberg

International regulations aimed at curbing the trade in so-called conflict minerals have failed to stop rebel groups and elements of the army in eastern Democratic Republic of Congo profiting from gold mining in the region, according to a United Nations group of experts. The lack of a functioning traceability system for gold is a “particular area of concern,” the panel, which monitor sanctions on the Congo, said in a report to the UN Security Council published June 16. “Gold from non-validated mining sites, and therefore possibly benefiting armed groups, is laundered into the legitimate supply chain and, subsequently, into the international market,” it said.

Virunga park

The Mafia in the Park: A charcoal syndicate is threatening Virunga, Africa’s oldest national park | 20 June 2016 | Enough Project

An illegal charcoal cartel is helping to finance one of the most prominent militias in central Africa and destroying parts of Africa’s oldest national park. Nursing alliances with Congolese army and police units and operating remote trafficking rings in the sanctuaries of Congo’s protected forests, the Democratic Forces for the Liberation of Rwanda (FDLR) is a kingpin in Africa’s Great Lakes region’s organized crime networks and a continuing threat to human security.

Multi-Million Dollar Criminal Charcoal Syndicate Destroying Swathes of Virunga Park | 20 June 2016 | Enough Project | AllAfrica

Groundbreaking Enough Project report exposes “mafia-like” operations of Congolese rebel group; brutal murders, spy networks, complicity of police and officials in illegal, cross-border charcoal trade as old-growth forests are destroyed. A groundbreaking new report by the Enough Project, an atrocity prevention policy group, reveals wide swathes of ancient forest in Virunga, Africa’s oldest national park, are being destroyed by a violent “mafia-like” operation profiting from an illegal, multi-million dollar charcoal business.

Hydropower

Delays at Katende could have dire political fallout | 21 June 2016 | Africa Energy Intelligence

Chances are growing slimmer by the day that work on the Katende dam (64 MW) will be completed on schedule by the end of 2016 or early 2017. The dam is being built by India’s Angelique International on the river Lulua but in early June the governor of Central Kasai, Alex Kande Mupompa, found that work had ceased on the dam and that it had been abandoned by workers.

Sinohydro builds hydro power dams in return for copper | 21 June 2016 | Africa Energy Intelligence

China’s Sinohydro has become a force to be reckoned with in building hydroelectric dams for Kinshasa.

Rwanda

Govt to Resume Smelting Minerals for Export | 18 June 2016 | The EastAfrican | AllAfrica

Rwanda will resume smelting minerals for the export market as it tries to prop up falling profit margins in the mining industry due to depressed global prices. The move is expected to save jobs and stabilise miners’ incomes which have been going downward for the past three years. But investors in mineral processing are pushing for a ban on exportation of raw minerals to ensure a steady supply to processing plants.

Uganda

Museveni keeps his friends at energy and mines ministry | 21 June 2016 | Africa Energy Intelligence

In order to retain a direct hand in oil affairs, Uganda president Yoweri Museveni, who was re-elected in February, decided once again to avoid naming an oil minister.

Land

‘All We Ask Is for Is Our Land Back’ – Bugala Island Farmers | 19 June 2016 | Thomson Reuters Foundation | AllAfrica

“I lost 15 acres. They just came and started clearing the land without our permission.” Mariam Nakakeeto listened quietly to the grievances of fellow farmers gathered outside the grounds of a local church on Bugala Island, by the shores of Lake Victoria. Nakakeeto, 35, is one of more than 100 farmers who say they were left landless in 2011 when Ugandan palm oil company Bidco Africa cleared their fields to make way for commercial palm oil agriculture.

Gold

Army Investigate Kulaigye Over Gold Deal | 21 June 2016 | The Monitor | AllAfrica

The army yesterday commenced investigations against its Chief Political Commissar, Col Felix Kulaigye, who is caught up in the middle of a gold transaction gone sour. “We are certainly interested in the issue and we are going to independently investigate the matter. The UPDF doesn’t condone wrong behaviour and we sure shall find out the truth and if he’s involved,” army spokesperson, Lt Col Paddy Ankunda, told this newspaper yesterday. The police had yesterday commenced separate investigations into a gold transaction, recording statements of all parties in the equation.

Regulation, Voluntary Initiatives and Business and Human Rights

Selected articles on legal and voluntary initiatives relating to natural resources and good governance

Conflict minerals

Union européenne: accord politique pour encadrer le commerce des « minerais de sang » | 17 June 2016 | Radio Okapi

Après un an des négociations, les différentes institutions de l’Union européenne (UE) s’accordent pour encadrer l’importation des minerais de sang qui continuent à financer les conflits armés en Afrique. Selon l’AFP, la future règlementation européenne sera contraignante pour les entreprises importatrices de l’Union Européenne se trouvant au début de la chaine de production, y compris les fonderies et les raffineries. Seules les entreprises important de faibles volumes seront exemptées.

Regional laws minerals

Delay in Harmonising Regional Laws Affecting Mineral Exports – Expert | 18 June 2016 | The Monitor | AllAfrica

he slow pace at which regional countries are harmonising laws regarding minerals continues to affect exports, the director of democracy and good governance programme at International Conference on the Great Lakes Region (ICGLR) Secretariat, has said. Citing the Democratic Republic of Congo example, Mr Ambeyi Ligabo said minerals from the Great Lakes Region (GLR) have been associated with armed groups which put exports from the region in jeopardy because of a pending ban on all minerals from the area. “That was how ICGRL was created as one of the tools to help in authenticating minerals by ensuring that the mining companies are not led by armed groups.

Uganda

Fight against deforestation

Officials Call for Better Energy Saving Tools to Preserve Trees | 17 June 2016 | The Monitor | AllAfrica

As the world commemorates the World Day to Combat Desertification and Drought today, environment and energy experts have said the nature of stoves used in homes and factories will determine whether the country will turn into a desert or not. Speaking at a conference in Kampala recently, outgoing commissioner in charge of renewable energy in the Ministry of Energy Godfrey Ndawula, said the country is susceptible to desertification due to massive deforestation in search for biomass energy.

Scroll to Top